- Encore le dessin...de faisan - Inquiétude ou jalousie ? -

Publié le par kasimir, dit pinson déplumé

 

 

 

 

 

 

Peut-être ne devrais-je pas aborder, sur ce blog,

des sujets aussi brûlants, aussi explosifs,

que l'amour,

que la jalousie.

 

La jalousie,

ver dans la pomme,

trou dans le bateau,

feu dans la grange,

fêlure dans l'amour.

 

 

Et me contenter de dessins,

par exemple un dessin de faisan,

ou d'autres.

 

 

 

 

                                             faisant-venere.jpg

 

 

 

 

 

 

La femme dessinée par Faizant

ne ressent aucune jalousie.

 

Dans le passé sans doute cela lui était arrivé.

Qui y échappe ?

 

Elle est maintenant hors de ces turbulences.

Elle aime son mari d'une autre façon.

 

L'amour ne répète pas toujours la même musique !

 

Mais là, elle est inquiète.

Légitimement inquiète.

 

 

Une jeune et jolie femme est en train de passer.

Elle sait que son mari n'est pas aveugle.

Donc il l'a vue.

 

Quand vous êtes sur la plage

et qu'une mouette traverse le ciel devant vous,

de son vol gracieux,

vous ne la regardez pas ?

 

Vous ne la trouvez pas belle ?

Vous ne ressentez aucune émotion ?

Vous restez totalement indifférent ?

 

Alors vous êtes malade.

Je ne sais pas encore le nom de votre maladie,

mais vous êtes très malade.

 

C'est ce que pense cette femme de son mari.

Non qu'elle craigne pour sa "fidélité".

Quelle sottise !

 

Elle pressent que quelque chose de grave

est en train de détruire la vie psychique de son mari.

Et elle n'a pas tort.

 

Elle lui dit quelque chose dans ce sens.

 

A L'époque où ce dessin est paru dans un journal médical,

le maladie d'Alzheimer était encore fort mal connue,

et rarement diagnostiquée.

 

Et oui, je sais...

c'est plus amusant d'imaginer des sentiments jaloux !

 

Que feraient les romanciers et les comédiens sans la jalousie ?

 

La jalousie, quelque féroce qu'elle soit,

si douloureuses soient ses conséquences,

est encore une façon de se cacher la réalité de notre vie : 

sa brièveté.

 

C'est toute l'ambiguïté du dessin de Faizant.

Il joue sur les deux tableaux.

 

Enfin, c'est ce que je pense.

Peut-être n'était-ce pas dans la pensée du dessinateur.

 

Mais je crois me rappeler (je ne l'ai pas conservée)

que le sens de la légende inscrite sur ce journal

était celui-là.

 

 

Pardon de vous avoir fait chercher !

 

 

 

 

Commenter cet article

lenez o vent 21/12/2011 17:51


dificile de vivre cela


beau dessin


bisous pinson

kasimir, dit pinson déplumé 21/12/2011 18:04



Oui amie.


Je l'ai éprouvé moi même.


Et on ne consent pas facilement à admettre l'évidence.



ALN 20/12/2011 21:27


Alzheimer, j'y ai pensé bien sûr.Mais plus facile d'écrire une sottise d'autant plus que cette maladie frappe à tout âge...Un ami
de mon frére en est atteint depuis l'âge de 50 ans et il a 57 ans, maintenant....Ma belle -mère en était aussi atteinte et cette maladie me fiche la frousse. ON l'appelle parfois la maladie
d'Alois ( moins traumatisant à écouter)


La jalousie et le "faisant ", j'aime beaucoup!!!Pourquoi présente-t-on toujours des femmes jalouses sur les BD de Faizant ?Les femmes de Faizant c'étaient sûrement
des "Saintes"et des " Généraux"


Plus simple de prendre un Ulm que de regarder cette maladie en face!


Bravo pour ta note et ton dessin.Bises auvergnates, Amikas

kasimir, dit pinson déplumé 21/12/2011 07:39



Bonne question !


Les hommes n'aiment sans doute pas reconnaître qu'ils peuvent aussi avoir des raisons d'être jaloux !


Ils se sentiraient trop humiliés .



sittelle 20/12/2011 19:25


Ton dessin est vraiment magnifique, tu sais... je t'embrasse, passe une belle soirée gentil Pinson

kasimir, dit pinson déplumé 21/12/2011 07:40



un dessin onirique


uniquement pour s'endormir !



Harmonie 20/12/2011 19:20


Je voulais te dire autre chose, ne te pose pas trop de questions pinson tu fais les choses telles que tu les ressens.


 


Je voulais t'offrir ce cadeau





 


Gros bisous

kasimir, dit pinson déplumé 21/12/2011 11:14



Encore un dessin génial !


Le cactus est une allégorie de notre vie, et de l'amour : plein de piquants....


Pourtant la chair du cactus est délicieuse


et ses fleurs... paradisiaques !


bz pour toi.



Harmonie 20/12/2011 19:11


Ton faisant est très beau, mais il me parle peu !!!!!!


Un peu comme une boîte vide !


 


Pardon de nous avoir fait chercher ?????


Merci au contraire d'avoir fait travailler nos neurones et tu sais quoi nous sommes toutes  et tous tombés dans le pièe de Faizant.


 


Parce que quelque soit la légende, aussi sérieuse soit elle, il jouait de cette équivoxe pour dire des choses sérieuses.


 


Un sujet difficile certe. Mais ce qui se cache derrière la jalousie, ce n'est pas forcément un problème relationnel dans un couple, quelqu'il soit, mais avant tout un manque de confiance en soi !


 


Enfin, je crois !!!!

kasimir, dit pinson déplumé 21/12/2011 11:10



ce n'est qu'un dessin pour rire (jeu de mot !)


oui, Faizant joue sur cette équivoque.


Problème relationnel dans le couple, image que chacun a de lui-même : c'est très lié.



MymyChacha 20/12/2011 18:32


Pas franchement de jalousie dans la dessin de Faisant. Ce stade est franchi...


Par contre ton faisan ressemble à un bel oiseau de paradis

kasimir, dit pinson déplumé 21/12/2011 11:07



j'avais pris pour modèle un faisan vénéré


puis, chemin... faisant , j'en ai pris à mon aise 


que les spécialistes me pardonnent !



tiot 20/12/2011 16:46


salut


bravo pour ce texte


beau dessin d'un faisan


bonne soirée

kasimir, dit pinson déplumé 21/12/2011 07:57



Merci le Chti pour ton passage


Joyeux LEON ...


Pardon, joyeux NOEL !



hélène 20/12/2011 15:01


Suis de l'avis de Gazou, son mari perd la mémoire et rien ne le touche apparament


pas de jalousie dans cette image, mais plutôt de la compassion...Les mots de la légende, je les ignore, mais ils vont il me semble dans ce sens!


Amitié


hélène


 

kasimir, dit pinson déplumé 21/12/2011 11:01



Compassion, c'est ça le mot.


Je n'ai plus la légende, mais c'était son sens.



Jackie 20/12/2011 14:44


En fait on n'est jamais contents.Quand il était jeune et qu'il se retournait sur les jolies femmes elle lui en faisait sûrement  la remarque et maintenant elle s'inquiète ( à juste tître
)qu'il n'ait plus de réactions...!!!


Difficile d'aimer...


Bon après midi Pinson

kasimir, dit pinson déplumé 21/12/2011 07:21



oui c'est difficile


mais d'une autre façon, s'il n'y avait pas ça dans la vie, il y aurait quoi ?


rien !


assumons cette difficulté et réjouissons nous des fleurs du chemin



gazou 20/12/2011 13:28


Elle se rend  compte que plus rien ne le touche, qu'il est un mort-vivant et c'est ça  qui l'inquiète...est-ce cela que tu veux dire?

kasimir, dit pinson déplumé 20/12/2011 13:38



Exactement cela, mon amie.