- Fabricolages 26 - Chouette de vie ! -

Publié le par kasimir, dit pinson déplumé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Je commence par une chouette,

 

bien qu'elle ne soit pas en vente :

 

c'est seulement pour souligner combien nous avons de la chance de vivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chouette-23-09-12.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Même si des malheurs, bien réels, nous accablent.

 

 

 

 

 

Nous, les repus de l'occident, bien souvent...

 

nous ne nous en rendons même pas compte.

 

 

 

Et nous nous lamentons sur nos malheurs.

 

Nous pestons contre le sort, dieu, la société, les maladies,

 

nos parents, nos enfants, nos conjoints,

 

nos voisins...

 

 

 

Et nous oublions tout ce dont nous bénéficions.

 

 

 

 

 

Ne serait-ce que de pouvoir respirer,

 

de l'air encore pur,

 

ou voir... la lumière du jour,

 

et le coucher du soleil,

 

entendre le chant des oiseaux,

 

 et 100.000 autres choses tout aussi extraordinaires.

 

 

Il arrive que l'un de nous soit privé d'une de ces improbables jouissances.

 

 

Il sait alors combien cela était précieux.

 

 

 

 

 

Comment se fait-il que ceux qui y accèdent ne s'en rendent même pas compte ?

 

 

 

 

Comment un être aussi inconscient (de ce dont il jouit)

 

pourrait-il être satisfait ?

 

 

Des millions de démunis de par le monde

 

sont plus doués que nous :

 

les témoignages sont unanimes : ils savent sourire à la vie.

 

Quelle leçon !

 

 

 

 

Oui, amis, elle est chouette la vie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans fabricolages

Commenter cet article

annielamarmotte 28/09/2012 17:40


oui elle est chouette la vie.... moi j'ai décidé de commencer à vivre.... 

kasimir, dit pinson déplumé 29/09/2012 09:41



c'est une bonne décision


si bonne qu'il est utile de la reprendre chaque matin


alors une super bonne journée, petite Marmotte



Mari jo 27/09/2012 21:15


Tu as bien fait de le récupérer;il devit  sentir bien abandonné; alors j'attends de voir ta rénovation.

Bise à toi pinson et bonne soirée.

kasimir, dit pinson déplumé 29/09/2012 09:05



j'avais un peu honte , je l'avoue, car on a souvent ri de mon habitude de "faire les poubelles" !


mais c'est plus fort que moi


oui, je montrerai cet objet, avant et après. 


BZ MRJ



Mari jo 24/09/2012 16:14


Bonsoir pinson déplumé,


Et oui, quoi que nous ayons, le bonheur est : d'ouvrir les yeux chaque matin en se réveillant. C'est le premier petit bonheur de la journée pour moi. Ensuite, d'ouvrir mes volets, moi
d'un côté et mon tendre mari de l'autre et puis le petit déjeuner qui se prépare le temps que la cheminée, elle aussi se réveille. C'est un bonheur que je savoure chaque jour et chaque jour, on
se dit que nous sommes heureux et pensons à ceux qui sont au travail, sur la route, malades etc...


Oui, il y a beaucoup de par le monde de gens démunis, très intelligents, qui travaillent avec pour seule machine, leurs mains, des journées phénoménales et qui ont toujours le sourire bien
que : pas grand chose à manger en rentrant et dans ce que je ne peux pas appeler une maison. J'ai un immense respect pour ces gens qui sont très courageux. Ils ne se plaignent jamais et
sourient sans cesse.


Il y a quelque temps, j'ai vu un reportage sur un peuple, qui travaille, pour le compte d'une entreprise qui exporte en France. Elles ne comptent pas leurs heures ; elles sont toutes les
unes à côtés des autres pour seules chaises une pierres et cousaient pendant onze à douze heures d'affilé par jour, aussi vite que les machines à coudre. Pas d'heures pour finir, et ensuite un
temps fou pour rentrer chez eux, avec...le sourire.Les plus jeunes avaient 15 ans.


Ils n'ont pas de télé et heureusement pour eux car s'ils voyaient le confort dont les français sont dotés et qu'ils n'arrêtent pas de geindre et se plaindre.


Mon bonheur est d'être en bonne santé bien que quelques petites douleurs mais bon, ça montre que l'on est encore vivant. Nous n'avons pas de graves maladies.


Ma vie a été très dure lorsque je suis repartie à zéro. Au début rien dans l'assiette, d'ailleurs, j'avais plus d'assiettes alors à quoi m'auraient-elles servit ? ensuite après avoir
trouvé du travail, j'avais un peu dans l'assiette, ben oui, j'avais pu m'en racheter. Mais le principal pour moi, n'était pas d'avoir quelque chose dans l'assiette, bien que se soit très
important mais avant tout, pour moi, il y a une priorité et celle-la, je l'avais et c'était déjà très bien. Cette priorité était celle d'avoir un toit au-dessus de notre tête.


J'aime beaucoup regarder les émissions sur les pays afin de voir comment vivent les gens. En Afrique, j'ai vu des enfants fabriquer des masques de bois avec un seul couteau très bien affûté.
L'enfant à tout juste six et chez nous à 7 ans ½ certaines coupent encore la viande à leur enfant de peur qu'ils ne se coupent. A cette même émission, une famille fabriquait des meubles, pareil
avec rien comme outils et pourtant bien solides.


Dernièrement, j'ai vu aussi dans un pays au sud de l'Amérique, un homme qui fabriquait des jarres. Pas de tourniquet automatique et il lui faut ses deux mains pour modeler. Son pied lui
servait à faire tourner son tourniquet puis pour cuire, il avait un grotte pas loin, il faisait cuire là dedans pendant des heures et des heures et il allait les vendre ensuite sur le
marché.


Nous avons des usines, des machines magnifiques, tout est mécanisé et pourtant, beaucoup ne sont jamais contents ;


Des maisons chauffées voir certaines surchauffées, des lave-linge, lave-vaisselle, des armoires qui débordent de fringuent et chaussures dont certains ont encore les étiquettes donc n'ont
jamais portés et pourtant, beaucoup ne sont jamais contents ;


Des réfrigérateurs, congélateurs, placards remplit de bouffe sans oublier certaines poubelles qui elles sont aussi remplies de bouffes et pourtant, beaucoup ne sont jamais
contents ;


Des magasins immenses remplis de tout, (que je n'aime pas) et pourtant, beaucoup ne sont jamais contents ; (dans certains pays les gens font la queue pour acheter une boite de conserve
sans étiquette, ils ne savent même pas ce qu'il y a dedans) ;


Des congés payés, des vacances presque chaque mois, un 13 ème mois, des loisirs chaque fin de semaines et même en semaine et pourtant, beaucoup ne sont jamais contents.


Il y a tant à énumérer que j'arrête car la liste est longue. Je ne dis pas qu'il faut vivre comme ces gens que j'admire et respecte ; je veux simplement lancer un cri afin de dire aux
mécontents d'arrêter de pleurnicher, de se plaindre, de geindre et qu'ils regardent juste un peu autour d'eux. Ils s'apercevront, qu'ils n'ont pas besoin de la télé pour leur montrer qu'il y a de
la vraie misère et de vrais pauvres. Parfois, elle est à côté de nous.


En travaillant 68h par semaine, sans rien demander en aide, je suis repartie à zéro avec mes trois filles ; il est vrai que ça été très très dur mais la vie m'a apprit, nous a
apprit...et ce n'est pas en donnant tout aux enfants et petits-enfants sans leur en faire connaître les règles, le prix et autres qu'ils en seront plus heureux.


Allez, j'arrête car le débat est intéressant mais long. Et puis tient, pour terminer, n'est-ce un p'tit bonheur de taper sur son clavier pour dire bonjour à notre cher pinson
déplumé ?


Bonne journée et bise à toi pinson déplumé.


 


 


 


 

kasimir, dit pinson déplumé 27/09/2012 19:32



et un plaisir pour moi de lire ton comm


où tu parles si librement


tiens aujourd'hui, circulant dans une ville qui n'est pas la mienne, 


et ce n'était pas moi qui conduisait,


j'ai aperçu un petit meuble qui avais été jeté...il parraissait en très bon état


j'ai hésité un moment puis j'ai demandé à mon chauffeur de faire demi tour


et j'ai récupéré ce petit meuble, qui est en excellent état


je vais le remonter chez moi, et le peindre.


Je suis sûr d'en faire... un très bel objet. 


Je te le montrerai !


bise de pinson pour toi, Mari Jo. 



eMmA 23/09/2012 21:17


 


Tu as raison, Kasi.


Les petits d'APRES SCHOOL de Pondichéry n'ont rien, mais ils nous donnent leurs précieux sourires. Ca n'a pas de prix !


Je me souviendrai jusquà ma mort de cette petite fille qui, pour me remercier de lui avoir appris une chanson, m'a offert ce qu'elle devait considérer comme un bijou, son bien le plus précieux,
un petit bouton de sa robe...


J'avais évoqué cette anecdote il y a bientôt 3 ans ici : http://www.emmacollages.com/article-nouvelles-d-apres-school-46638740.html


 


J'aime beaucoup les chouettes. Elles m'évoquent le temps où j'étais conteuse dans une librairie pour enfants à Strasbourg.


La librairie s'appelait La Chouette.


J'y contais souvent les aventures de Replète la Sorcière, alors que celle-ci n'était encore qu'à l'état de manuscrit. J'adorais voir la réaction des enfants qui adhéraient à chaque fois !


 


Gros bisous d'eMmA


 

kasimir, dit pinson déplumé 27/09/2012 18:43




une conteuse qui contait dans une librairie nommée la Chouette.... 


rien de tel pour sortir les auditeurs de la prose des jours


et les entraîner sur le tapis volant des rêves


c'est vraiment un autre monde qui se dévoile alors


Ce soir,je regarderai (ton lien) ce que tu as écrit à propos de ce bouton.


Quel beau cadeau en effet, quelle émotion tu as dû ressentir ! 


Et je comprends mieux de quelle nature est ton attachement aux enfants de cette école.


Bonne soirée eMmA




MymyChacha 23/09/2012 20:43


... non je ne sais pas du tout : "chouette", on va chercher un peu !


Bonne nuit, bises

kasimir, dit pinson déplumé 27/09/2012 18:28



tu vas voir : on va trouver !


bz pour toi , Mymychacha;



Danielle 23/09/2012 20:34


Un peu fatigué notre pinson ce soir, c'est vrai que tu es si calme dans ta maison isolée, puis tout à coup ... mais après un bon sommeil, tu retrouveras ton énergie habituelle. J'espère que ton
expo a répondu à tes attentes ! Oui, c'est un grand-duc, rappelle-toi que les grands, moyens et petits ducs sont les seuls oiseaux de chez nous à avoir ce que l'on appelle communément "oreilles"
mais qui, en fait, sont des plumes "d'ornement" qui sont des aigrettes, rien  à voir avec l'ouie. L'oreille de ces oiseaux se situe à l'arrière des joues et elle a des proportions
importantes, ce qui permet à ces rapaces nocturnes d'avoir l'ouie exceptionnellement développée. Bonne soirée pinson et repose-toi bien. Gros bisous. Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 27/09/2012 18:25




Ah tu m'apprends quelque chose !


Le nom d'oreille m'avait piégé et je croyais naïvement que cet organe était en rapport zvec l'ouïe.


C'est donc un attribut des "ducs". 


Me reposer ?


Je ne crois pas finalement que voyager soit le meilleur moyen de se reposer


mais ce n'était pas le but : plutôt de rompre le rythme trop confortable du ronron quotidien.


Et à ce point de vue, le succès est complet !


Gros bisous pour toi aussi Danielle.




ALN 23/09/2012 12:18


Que ta Chouette te porte chance ainsi qu'à tous ceux que tu aimes et à tous ceux ( celles) qui passent prés d'elle , réellement ou virtuellement.Bizatoi


Nicole

kasimir, dit pinson déplumé 27/09/2012 18:10



Cette pensée est très sympa.


Oui, ce serait bien qu'un petit souffle de bonheur, d'apaisement, sorte de son visage  


pour tous ceux qui passeront devant elle. 



Joelaindien 22/09/2012 21:55

Hello, de très belles choses sur ton blog ! bonne soirée Joelaindien

kasimir, dit pinson déplumé 23/09/2012 20:39



merci Joelaindien


bonne semaine pour toi



MymyChacha 22/09/2012 20:01


Chouette ta chouette !

kasimir, dit pinson déplumé 23/09/2012 20:37



sais-tu pourquoi on dit qu'une chose est "chouette" ?


 je n'en sais rien du tout


toi, l'ornithophile, as-tu une idée ? 



Josiane 22/09/2012 11:49


Avec les chats les chouettes sont mes grands amours, d'ailleurs je collectionne les 2!!!!!!!


Bonne fin de semaine

kasimir, dit pinson déplumé 23/09/2012 20:31



chouettes et chats sortent et chassent la nuit


et savent être, s'il le faut, parfaitement silencieux.


Ton choix est donc très logique


et tu as d'excellents protecteurs.


Pour toi, bonne nouvelle semaine. 



Esclarmonde 22/09/2012 10:40


Les âmes de nos pays sont polluées par le matérialisme et la beauté est devenue invisible à leurs yeux, triste en effet ! Chouette très chouette... Bonne continuation de ton expo, bisous

kasimir, dit pinson déplumé 23/09/2012 20:27



Les grands yeux des chouettes sont peut-être une façon de nous rappeler qu'il nous faut retrouver cette beauté des choses simples, et
immatérielles.


Voir l'invisible, et nous en émerveiller.


bisous, Esclarmonde



hélène 22/09/2012 09:45


Une chouette bien mignonne, elle te portera bonheur, elle est ainsi vénérée dans certains pays, surtout ceux sur qui les malheurs s'abattent mais qui sourient malgré tout. Je les admire tous ces
exclus de la vie qui les blesse, leur sourire est toujours là pour vous accueillir....et ce sont dans les pays les plus pauvres que le sourire est roi


 


Alors tu te sens heureux de vivre tout simplement, de rencontrer des amis, de rompre ta solitude souvent égoïste, de te libérer de soucis superflus.


 


Que ton séjour soit agréable au pays de l'artisanat, avec ceux qui croient toujours que la création donne un sens à leur vie.


 


Bises pour le voyage


L.N.

kasimir, dit pinson déplumé 23/09/2012 20:22




la chouette, symbole de la sagesse ? 


j'aime bien cette idée


mais oui, Hélène , devenons sages : délivrons-nous de nos soucis !


(facile à dire !)




Danielle 22/09/2012 08:28


Bonjour Pinson, qu'il est chouette ... ton grand-duc, j'adore cet oiseau, il est majestueux et si discret à la fois, si beau. Son cri dans la nuit n'est pas mélodieux mais il est fascinant. On
dirait qu'il est au coeur d'une fleur de tournesol ! C'est une fleur qui a un charme tout particulier. Tu as raison, nous jouissons de la liberté, de l'air pur et le chant des oiseaux est un
immense bonheur, comme celui de contempler la nature. Joli fabricolage, formidable symbole ! Bonne journée à toi et gros bisous, bonne expo pour demain. Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 23/09/2012 20:12



c'est donc un grand duc...


j'avoue que je ne connais pas les oiseaux de nuit, et que je les imagine facilement tous avec des
oreilles 


mais ce n'est peut-être pas vrai.


En tout cas j'aime bien les cris nocturnes de tous ces oiseaux,  car comme tu le dis ils sont fascinants, ils donnent une sorte de profondeur à la
nuit; ils en souligne le mystère. 


Ils en sont les Aèdes.


C'est seulement ce soir que je te réponds :


belle journée, mais un peu fatigante.


Bisous pour toi, Danielle.