- Gilgamesh 3 bis - 4 commentaires -

Publié le par kasimir, dit pinson déplumé

·     

 

sur cet article j'ai déjà reçu 4 commentaires

or aucun n'apparaît sur le blog.

Je les inscris là

en attendant qu'Over-Blog les publie

 

 

 

 

 

 

      Ton imagination est débordante ! Et, comme ta manière de raconter est toujours élégante, on se régale chaque fois. Reste que souvent on cherche un moment où tu veux en venir. Pour la raison que tu n'écris pas souvent pour ne rien dire. Contrairement à moi ! Bonne journée. Florentin.

 

 

Oh Florentin , tu me fais rire !

 

mon imagination est nulle dans cette affaire

je n'invente rien  

tout au plus je mets en forme ce récit au rythme de ma pensée  

et pour cela l'élague un peu car le texte est plus long, avec souvent des redites.  

Je ne fais que retirer (comme pour l'ikébana) :  

je n'ajoute strictement rien : je ne me le permettrais pas.  

Est-ce que je voudrais en venir à quelque chose de précis ?  

Tu me forces à m'interroger, car je ne m'étais pas posé cette question.  

Je crois que je désire seulement vous faire connaître ce récit que j'aime beaucoup.  

Tellement ancien (plus de 2000 ans avant nos vénérés évangélistes !)  

et pourtant il nous parle de l'âme humaine qui,  

dans le fond du fond, n'a absolument pas changée.  

Bonne semaine, ami Florentin. 

 

·                                Six jours et sept nuits ???? Il lui en faut du temps pour être rassasié à Enkidou ! Quant à la fille, je comprends qu'il la porte sur ton dessin !!! Bon, ces considérations mises à part (!) je me doutais que son troupeau ne le reconnaitrait pas car il avait sur lui l'odeur de la femme, il ne faisait plus partie de leur monde sauvage. E puis, quand il a voulu courir pour les rattraper tu dis : "Son corps était sans force et ses genoux ne le portaient plus", on peut comprendre ... alors il revient vers la fille et prend enfin le temps de la contempler, ça y'est, il va être amoureux, enfin j'espère, et elle va nous le transformer ... j'attends la suite avec impatience ! Très bonne journée pinson, gros bisous pleins de soleil, j'espère qu'il brille autant chez toi. Danielle

 

Bonjour Danielle !

 

Tu mets l'accent sur deux points extrêmement importants.

 

L'odeur.

Elle joue un rôle absolument capital.

Chaque petit animal reconnaît sa mère à son odeur.

Chaque mère animal reconnait son petit à son odeur.

Si on change l'odeur d'un petit, sa mère le repousse, refuse de l'allaiter (souvent).

Même l'odeur du liquide amniotique est en cause.

Et bien sûr celle des secrétions génitales (de la filière génitale que le petit traverse pour venir au monde), puis corporelles autres.

Cette odeur est la carte d'identité olfactive de l'individu,

on pourrait dire son code barre.

Si le code barre n'est pas reconnu, la barrière tombe et la relation est interrompue.

 

L'autre point est à l'autre bout de la chaîne puisqu'il est question de l'amour,

c'est-à-dire de ce qui est le plus évolué en l'être humain.

Ce récit est remarquable.

Pour l'homme (masculin) cela commence par une copulation effreinée.

Nous sommes là dans du purement animal.

Les dinosaures faisaient déjà ça très bien.

Puis l'homme est face à son premier échec.

Et il commence à réfléchir, comme le fils prodigue de l'évangile,

alors qu'il est en train de nourrir ses porcs.

 

C'est alors qu'il revient, là vers la femme.

Et c'est alors seulement qu'il commence à regarder son visage !

Il la "contemple".

Nous ne sommes plus là dans la "possession" (animale)

mais dans un autre registre

et c'est celui de l'amour, en son tout début.

De la découverte de la personne de l'autre.

Et, comme tu le dis fort bien,

c'est l'amour qui, peu à peu, va transformer le psychisme de cet homme à l'état brut.

Il va devenir... un homme, capable d'aimer (et non pas seulement de copuler ).


bonne semaine Danielle.

gros bisous de pinson.

 

·                                 Il est vraiment laid ton EUKIDOU, ton dessin le prouve...Mais rien a changé depuis 5000 ans il y aura toujours des femmes "serviables" pour séduire les hommes même laids, mais en ce temps là...c'était gratuit!

 

Ceci dit, je constate que tu ne dérives pas vers la romance...c'est du "solide" ta description...On attend la suite  et le pourquoi de cette histoire!

 

 

tu es vraiment sûre ????

 

pourtant, toi qui aimes le rugby,

je croyais que tu allais flasher.

D'accord, c'est du solide

on pourrait même dire que c'est du raide.

En tout ce ne sont pas de bonnes lectures pour les enfants de Marie.

Mais comme tu m'as dit que tu n'avais jamais été enrôlée dans cette pieuse cohorte

je ne me fais pas de soucis !

allez, bonne semaine

et bise de pinson

 

 

 

 

·                                 Je ne vois pas ce que le rugby a des similitudes avec les ébats de tes héros! Heureusement que les dits ébats sont moins violents et il n'y aurait pas certes, autantt d'adeptes!

Je peux tout lire...tu me mets dans une case de prude...ce que je ne suis absolument pas...

Et puis, je suppose qu'au fil des strophes on retrouvera l'AMOUR, la meilleure façon d'exister...

A bientôt la suite...et quelle musique mettrais-tu sur cet épisode?????????????

BàK   L.N.

 

 

 

Quel rapport avec le rugby ? (que tu adores )

Mais c'est que toutes les équipes de rugby souhaiteraient pouvoir recruter des hommes tels qu'Enkidou : il ferait un malheur dans les mêlées !

Mais  je crois que nous ne nous comprenons pas bien.

Je ne pense pas que tu sois prude, et je te le dis même : je ne me fais pas de souci en te faisant lire une histoire par moment un peu crue.

Je suis sûr qu'elle ne te fera pas faire de cauchemars :::

je vais rédiger la suite

mais pour la zique, moi tu sais, je suis nul

je l'écoute avec plaisir , mais je ne la contrôle pas du tout

BàL

 

 

·                                 

·                                 Enkidou n'est pas beau..c,est souvent comme la réalité, les hommes sont souvent faibles devant une belle femme!!!

à bientôt kasimir, j'ai casi hâte de voir la réponse que tu me feras... 

 

Nadia, on peut appeler ça de la faiblesse.

 

Mais peut-être pourrait-on trouver un autre nom.

L'instinct  (de copulation) est une pulsion biologique très forte.

Si beaucoup d'hommes se comportent de cette façon animale

c'est peut -être tout simplement parce qu'ils n'ont pas appris l'amour.

On ne reproche pas à quelqu'un qui n'a pas appris à jouer du piano de ne pas savoir en jouer.

Bien des hommes n'ont tout simplement pas appris à aimer.

ET dis-moi ....

où est-ce que ça s'apprend ?

et comment ?

That is the question ! impossible cette fois d'agrandir la police

je renonce !!!

imp

Publié dans conte

Commenter cet article

sittelle 18/12/2012 13:08


Impossible d'entrer un commentaire sur l'article précédent ! 


Je ne comprends plus grand'chose, vous parlez de rugby ? alors qu'une fille est mise au niveau d'une chèvre dans un piège de chasseurs? attention, les Chiennes de Garde sont en train de gronder ,
planque-toi Pinson ! 

kasimir, dit pinson déplumé 18/12/2012 15:27



C'est les filles qui parlent de rugby.


Elles ne pensent qu'aux grands costauds .


Mais le danger va retomber car on va bientôt aborder une autre situation...


Merci quand même, Sittelle, de me signaler le danger.



Catherine D 17/12/2012 21:35


Oh, mais que se passe-t-il ? des soucis techniques ?
Un peu la flemme de faire de la lecture, et pas vraiment beaucoup de temps
mais je dis bonjour en passant:
"BONJOUR !!!!! "

kasimir, dit pinson déplumé 18/12/2012 09:48



Bonjour Catherine !


oh une fantaisie informatique


puis ça se remet en route, on ne sait pas pourquoi


et quand ça remarche, on n'y pense plus !


bonne fin dannée , Catherine



hélène 17/12/2012 18:06


Tout s'est affiché sur mon ordi, le tien a des ratés sans doute....


Donc...pas de com sur des com. point à la ligne.


 


L.N.

kasimir, dit pinson déplumé 17/12/2012 19:50



O K


en effet, je crois que la situation s'est normalisée


j'ai manqué de patience


 



gazou 17/12/2012 18:04


Je lis ton histoire à chque parution et j'attends la suite...Comment cela va-t-il finir?


Et qu'est-ce qui te réjouit autant dans cette histoire?

kasimir, dit pinson déplumé 17/12/2012 19:49



Rien ne me réjouit dans cette histoire !


Même si son début peut sembler... hollé hollé !


Car, tu vas le voir, cette histoire est... dramatique


comme chacune de nos vies


lesquelles affronteront (toutes) le malheur.