- Gilgamesh 2 - Enkidou -

Publié le par kasimir, dit pinson déplumé

 

 

Anou s'adressa ainsi à Arourou :

 

 

 

 

C'est toi qui a créé Gilgamesh.

 

Hé bien il faut faire quelque chose pour que la ville d'Ourouk

 

connaisse enfin la paix.

 

 

 

Voilà ce que tu vas faire :

 

tu vas créer une réplique comparable à lui

 

un être qui soit aussi puissant que lui.

 

Et tu feras en sorte qu'ils se battent entre eux.

 

 

 

 

 

Arourou  obéit à Anou.

 

Elle conçut dans son esprit une réplique de Gilgamesh.

 

Elle se lava les mains,

 

prit un gros bloc d'argile

 

et le pétrit.

 

 

Elle invoqua Ninourta, le dieu de la guerre.

 

Elle forma ainsi Enkidou.

 

 

 

 

Enkidou....

 

 

 

 

Son corps était entièrement velu.

 

Ses cheveux, longs et drus comme les blés,

 

ressemblaient à ceux d'une femme.

 

Il était vêtu comme  le dieu des bêtes sauvages.

 

 

 

Il n'avait encore rencontré aucun être humain et vivait loin de la ville.

 

Il se nourrissait d'herbage en compagnie des gazelles,

 

et c'est avec les fauves qu'il s'abreuvait aux points d'eau.

 

 

 

oui,

 

il se plaisait à boire avec les bêtes

 

qui formaient comme son troupeau

 

et c'est lui qui les emmenait boire.

 

 

 

 

Mais un jour, près d'une source...

 

 un chasseur l'aperçut. 

 

 

 

 

 

 

gilga-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Le visage du chasseur se figea de terreur !

 

 

Il revint cependant le lendemain

 

et à nouveau le surlendemain

 

et à chaque fois il aperçut Enkidou.

 

 

 

 

Enkidou, lui, restait silencieux et songeur.

 

Puis il rejoignait ses bêtes  dans les fourrés.

 

 

 

Mais son coeur était bouleversé.

 

Et l'angoisse entra dans ses entrailles.

  

  

  

  

Un jour

  

le chasseur dit à son père :

  

 Père, un homme est venu du fin fond du désert.

 

Il a l'air très fort.

 

Il est accompagné de fauves et il vient avec eux aux points d'eau.

 

 

 

Je n'ose l'approcher car j'ai très peur de lui.

 

J'avais creusé des fosses et tendu des pièges...

 

 

 

il a comblé mes fosses et arraché mes pièges

 

et il a fait s'enfuir toutes les bêtes.

 

 

 

Son père lui répondit :

 

 

 

- Tu vas aller voir Gilgamesh

 

et tu lui diras combien est fort cet homme.

 

Il te remettra une fille qui vit dans le temple

 

et tu la conduiras là où tu l'as vu.

 

 

 

 

Lorsqu'il viendra faire boire ses bêtes au point d'eau,

 

elle ôtera ses voiles,

 

il la regardera,

 

il s'approchera d'elle pour l'enlacer

 

et elle le vaincra

 

bien mieux qu'un homme très fort ne pourrait le faire.

 

 

 

 

 

 à suivre.......

 

 

 

 

. .

 

.

 

 

 

 

 

Publié dans conte

Commenter cet article

Mari jo 17/12/2012 18:56


Bonsoir pinson
déplumé,


Comme je ne
lis les commentaires seulement une fois après avoir posté le mien, je n’avais pas vu que la question que je posais « Pourquoi Arourou se lavait les mains avant de créer Enkidou ? »
j’ai la réponse en lisant ta réponse à Danielle. Peut-être devrai-je lire les commentaires avant mais j’ai peur que ça m’influence.



 


Bonne soirée
et bise à toi pinson déplumé. Au fait, as-tu reçu mon commentaire sur la mort un article passé il y a quelque temps ?

kasimir, dit pinson déplumé 17/12/2012 20:07



non, n'en fais rien !


rédige le commentaire qui te vient à l'esprit : c'est super !


ensuite regarde les autres


c'est la seule bonne façon de faire !


Heu.... je ne suis pas sûr : j'ai la mémoire qui flanche, comme dans la chanson !


et une fuite dans le vide sanitaire, une éolienne qui pousse des gémissements nocturnes et tous mes voisins sur le dos, des souris qui ont trouvé une autre
façon de rentrer chez moi, bref, je ne sais où donner de la tête !


dis moi sur quel article, et j'irai voir


bises  de K



nadia-vraie 16/12/2012 21:54


Ah! non! je n'ai pas la fin, tu as le tour de mettre du suspense.


Je reviendrai demain.


à bientôt kasimir.

kasimir, dit pinson déplumé 17/12/2012 10:15



oh.... que tu es pressée !


bien sûr tu n'as pas la fin !


nous commençons seulement


marchons tranquillement dans cet antique chemin



erato:0059: 16/12/2012 20:50


Pas très beau Enkidu mais bien sympa!


Se laissera -t-il berner par le stratagème de Gilgamesh? Lui qui est si bon , verra-t-il la duplicité de la femme?


Toujours cette lutte entre le bon et le méchant!


Douce soirée, bises Pinson

kasimir, dit pinson déplumé 17/12/2012 10:11



attends !


il va s'arranger


et toi aussi tu vas craquer !!!!!


duplicité, dis-tu ? de la femme ? de Gilgamesh ?


Oui, si tu veux, mais en fait nous sommes tous doubles


nous voulons ceci , mais nous voulons aussi son contraire


et nous ne montrons pas aux autres notre complexité


nous avons même du mal à la percevoir en nous


la lutte entre ce que l'on appelle le bon et le méchant,


c'est en chacun de nous qu'elle a lieu


quand tu vas parcourir l'ensemble de ce récit, tu vas voir qu'il est d'une grande complexité


comme celle de l'âme humaine.


bises, Andrée.


Bonne semaine.



Aln 16/12/2012 20:36


Bises DANIELLE!Il Faudra le tremper dans l'étang de Thau, le " Sauvage".Plutôt que de lui envoyer une nana pour l"amadouer, je lui aurais chanté du Brassens , patr exemple Corne d'auroch.


http://www.youtube.com/watch?v=O-YVIBVbdsM


Je disparais car je te dissipe , Danielle.


Bizatoi et BizAmikas


 

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2012 21:03



ah c'est une idée... du Brassens


mais pas sûr que ça lui aurait suffit !


bz à vous deux



Mari jo 16/12/2012 20:27


Bonsoir pinson déplumé,


Arourou a créé un être contraire à Gilgamesh. Soi-disant pas beau ; cheveux longs,
poilu et bien déjà pour moi il est le plus beau. Car c’est cela un Homme avec un grand H. Je sais on me reproche mes goûts spéciaux. Mais HORREUR  le soi-disant homme d’aujourd’hui : s’épile les jambes, torse, aisselles et un endroit que je ne citerai pas ici. (Patrick Juvet chantait
« où sont les femmes » ben moi, aujourd’hui, je me demande où sont les hommes ?  Oups je vais certainement me faire taper sur les
doigts par certains.) Mais l’être le moins beau n’est-il pas le plus gentils, le plus serviable ? Pour moi si. La beauté extérieure ne compte pas pour moi. Je préfère la beauté intérieure.
L’âme de la personne. Bon, ce n’est pas le sujet.


Moi, je l’aime  Enkidou car il vit comme j’aimerai vivre au-milieu des animaux.
Loin de la civilisation (mais comme pour moi, on se dit civilisé ; parfois je me pose la question). Il détruit les pièges et il a bien raison.


Tu me fais rêver pinson déplumé avec Enkidou.


Mais il me semble déjà avoir lu cette histoire. Certains passages ne me sont pas
méconnus.


Dis-moi pinson, pourquoi Arourou se lave-t-elle les mains avant de façonner
Enkidou.


Et voilà notre Enkidou qui va se faire avoir. Ah ! La chair est faible et l’esprit
est prompt. Comme quoi la femme sans violence et sans haine est capable de vaincre et mettre à terre l’homme même le plus fort.


Super le dessin pour illustrer le chasseur mais je ne trouve pas qu’il soit si
apeuré. On le dirait plutôt surprit avec ses yeux écarquillés.


Bon, j’attends demain la suite avec toujours autant d’impatience mais en attendant, je
te souhaite une bonne soirée et bise à toi pinson déplumé.

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2012 21:00



Alors Marie Jo, si tu aimes Enkidou, tu ne vas pas t'ennuyer !!!!!!


Et tu ne vas pas être la seule à le dire beau...


Ah les femmes !!!!!!!!!!!!!!!



Danielle 16/12/2012 18:44


Elle a raison ALN, je croyais aussi le chasseur stupéfait et terrorisé, écarquillant les yeux à la vue de l'homme très laid. Il n'est pas laid celui-ci, Enkidou je l'imagine avec des poils
partout, y compris sur le visage, ressemblant à un grand singe ou quelque chose d'approchant. Et la jeune fille qui va lui être présentée, j'espère qu'elle sera munie d'une bonne paire de ciseaux
pour mettre un peu d'ordre dans le pelage, un gros savon et une bonne brosse bien dure car à force de vivre avec ses troupeaux, il doit avoir la même odeur de fauve !!! Oups, je suis hors
sujet ... et pourtant ... Gros bisous pinson, bise  à toi ALN si tu me lis. Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2012 20:56



tu n'es pas hors sujet


c'est même ce qui va se passer !


et ce brave Enkidou


avec du poil partout


il sera beau comme tout


et va te plaire beaucoup



hélène 16/12/2012 18:38


Entre les souris, les fantômes, les rats, l'ordi sauvage....je me demande si tu peux t'y retrouver et pondre de si belles histoires! Les souris et les rats ne sont pas mes amis, je mettrais des
pièges, mais avec ton amour des bêtes à 4 pattes...je doute que tu te laisses aller....Mais où est ton chat???????


 


Ravie par le rugby, 70 à 0, c'est un score!!!Bravo TOULON!!!BaK.....L.N.


 


 


 


 


 

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2012 20:52



Toulon exagère !


Mais toi tu es sur un petit nuage, je vois !


Pour chasser les rats, mon chat calle


et moi, quand je vois un rat, je souris.


Comme ça plus de problème.



Capucine 16/12/2012 17:39


Alors ça y'est, Arourou a remis ça : elle a fait tranquillement sa poterie et en a sorti un homme mais très laid cette fois. C'est drôlement pratique cette argile. Et on va lui livrer cette fille
à domicile comme un paquet-poste à Enkidou, elle va avoir du travail cette dame! N'osant pas dire ce que je pense, je préfère attendre la suite Kasimir mais ça n'empêche pas que je pense qu'une
femme peut être plus persuasive qu'un homme fort, la force physique n'ayant que peu d'importance dans certaines situations, les sentiments le sont bien davantage. Attendons. J'espère que ta
soirée sera bonne. Bizzze amicale. Capucine

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2012 20:47



C'est vrai, l'argile, c'est pratique


je crois que je vais m'y remettre...


dès que j'aurais fini le reste !!!!!!!!


Bise à fleur grimpante



hélène 16/12/2012 16:16


Ta maison est donc hantée? J'ai bien lu ton long poème, mais j'ai abandonné aux commentaires...Cela datait de Juillet 2012 et de 2O1O...


 


  Si tu trouves l'erreur, tu seras aimable de me le signaler...Pour l'instant je regarde le rugby...


 


  A bientôt


L.N.

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2012 17:46



Ma maison est bien hantée.


Par des souris (à quatre pattes !)


et parfois de jolis petits rats (quand j'en attrape un, j'en fais une rat-tatouille )


Mon ordi.... il est encore un peu sauvage.


Alors si moi même je vois passer ce conte, O K, je te ferai signe.


Et bravo d'avance pour le vainqueur !



Aln 16/12/2012 15:59


Et oui, ce visage exprime la terreur pour moi!Si c'est l'homme horrible, il n'est pas trop moche!!!!D.te dira ce qu'elle en pense


Sunday Kisses For Songbird


Nicole

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2012 16:12



Ah ah ah !


Je sens qu'il va te plaire à toi aussi !



Aln 16/12/2012 12:18


La "tronche ' du chasseur, unique en son genre!


C'est parce qu'il avait des cheveux semblables à ceux d'une femme, qu'on lui envoie une lady ???


Kas, en conteur, tu es super!


bon dimanche et bizatoi


Nicole

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2012 15:14



Comme D, tu as pensé que j'avais dessiné le chasseur !


C'était (dans ma tête) Enkidou


mais à la réflexion, ils avaient aussi peur l'un que l'autre


alors ils devaient avoir la même tête.


sundaybiz fornicole



Danielle 16/12/2012 11:21


Ainsi Arourou crée une réplique de Gilgamesh (au fait pourquoi elle se lave les mains avant de se mettre au travail ?) mais celui-là, elle le fait moche, ce n'est pas juste. Un personnage velu
partout (!), mi-homme, mi-bête, vivant sauvagement avec des animaux qu'il protège puisqu'il détruit les pièges qui leur sont tendus, il n'a jamais rencontré d'humain ... et on va lui jeter dans
les bras une femme, ça va peut-être lui faire découvrir ... la civilisation (!). A moins qu'il ne comprenne pas trop ... comment l'utiliser (lol) et qu'il l'ajoute dans son troupeau ! 
J'arrête de dire des bêtises et j'attends la suite. Oh la tête du chasseur, trop bon !!! Gros bisous pinson, bon dimanche ! Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2012 15:08



Elle se lave les mains...


pourquoi ? ce n'est pas dit


sans doute parce que c'est un acte solennel : créer un être.


Oui, E est différent de G


Tous les êtres sont des pièces uniques, tout fait main !


Je pense que ce récit est à comparer aux autres récits  mythologiques.


Ils sont descriptifs de ce qu'est l'homme sous tous ses aspects.


Ainsi dans la bible hébr&ïque, nous avons les personnages d'Adam et d'Eve


(Adam le grand dadais !!)


de Caïn et d'Abel (Caïn, gardien de troupeaux )


d'Esau et de Jacob....(Esau, gardien de troupeaux ) 


Ici Enkidou et Gilgamesh.


C'est bien le problème de la "civilisation" qui est posé.


Et l'une des premières questions civilisationnelles: élevage ou agriculture ?


Nomades ou sédentaires ?


Paysans où habitants des villes ?


La femme est présentée là comme celle qui va "civiliser" l'homme.


Un sacré boulot !


Et un boulot sacré.


Ah,,, curieuse erreur ,,, de ma part ?


C'est la tête d'Enkidou que je voulais faire


mais c'est vrai : ce pourrait être celle du chasseur.


Bisous du dimanche, Danielle.


 


C'(est une réalité qui demeure intacte aujourd'hui encore.



hélène 16/12/2012 09:59


Bien que connaissant un peu l'histoire de Gilgamesh, tu la racontes (en dérivant) avec talent.


J'aime la conclusion qui résume en qq mots le pouvoir de la femme sur l'homme qui succombe souvent aux charmes d'une belle.


Le dessin extra, j'iame les yeux...


Bon dimanche, il fait soleil......


BaK          L.N.


Ps : où est passé le conte d'hier, je l'ai entrevu seulement??


 

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2012 14:53



dérive-je ?


oui, un peu, sur la forme


pas sur le fond : je n'invente rien


et tu vas voir que je n'éviterai pas des images assez crues


mais qui sont dans le texte rédigé il y a près de 5000 ans.


Et déjà alors la relation homme femme était à l'ordre du jour !


De quel conte parles-tu ?


Tu as vu un conte passer hier ?


Je ne serais pas étonné qu'un fantôme habite dans mon PC....


bon dimanche


BaL



télos 16/12/2012 07:11


je ne lis pas bien sûr mais j'adore cette petite tronche! bon dimanche

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2012 14:46