- Gilgamesh 4 - Le désir d'avoir un ami -

Publié le par kasimir, dit pinson déplumé

 

 

Enkidou était assis aux pieds de la fille du temple

 

et contemplait son visage.

 

Elle lui dit :

 

 

Ta beauté, Ô Enkidou, est la beauté d'un dieu !

 

Pourquoi restes-tu dans ce désert?

 

Pourquoi vis-tu avec des bêtes ?

 

 

 

Viens avec moi à Ourouk l'enclose

 

dans cette ville merveilleuse

 

où Gilgamesh, le plus fort de tous les hommes, se tient,

 

 tel un taureau plein de puissance.

 

 

 

 

Enkidou fut troublé pas ces paroles.

 

Car il venait de découvrir sa solitude

 

et éprouvait maintenant le désir d'avoir un ami.

 

Il répondit :

 

 

 

Oui, fille du temple,

 

conduis-moi vers Gilgamesh

 

car je veux lui lancer un défi et me battre avec lui.

 

C'est moi le plus fort !  

 

 

 

 

gilga-4.jpg

 

 

 

 

La fille du temple

 

parla à Enkidou de la merveilleuse ville d'Ourouk l'enclose.

 

De cette ville où chaque jour est une fête

 

où les filles de joie aux belles formes

 

sont sans cesse parfumées et parées de bijoux. 

 

 

Elle lui dit la force de Gilgamesh,

 

sa beauté, son intelligence. 

 

 

 

 

Ô Enkidou !

 

tu vas enfin connaître la vie ! 

 

 

 

 

 

Et au bord du point d'eau

 

Enkidou, qui avait oublié le lieu de sa naissance,

 

 et la fille du temple

 

s'aimèrent à nouveau tous les deux.

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Esclarmonde 19/12/2012 09:31


Un peu la fable de "l'homme des bois" envoûtée par les charmes de la ville et de ses plaisirs, vivement la suite. Bonne journée Pinson, bises

kasimir, dit pinson déplumé 19/12/2012 15:08



oui, c'est un peu une fable


bise, amie



hélène 18/12/2012 22:48


 


Malgré une naïveté apparente, je connaissais l'histoire, et je savais que c'était un fresque qui englobait toutes les moeurs et pratiques de cette époque.


 


Il y a longtemps lorsque j'appartenais à un groupe d'écriture arabe, le prof  nous avait conté le destin de Gilgamesh, avec force détails, car il était Irakien. Aussi j'ai de vagues
souvenirs de la fin, et je désirais te taquiner un peu...Pardon...


 


BaK...L.N.mais toi aussi tu me mets en boite!!!!!!!!!!!!!!!

kasimir, dit pinson déplumé 19/12/2012 14:26



ah ah... c'est donc ça ....


ta naïveté n'est qu'apparente


et une façon de laisser venir le poisson


je vais maintenant me méfier !


Bien sûr j'aime taquiner, et il est juste que tu le fasses aussi


c'est à la base du plaisir que nous avons à communiquer


merci de n'avoir pas révélé la fin


qui est nettement moins drôle que le début ...



erato:0059: 18/12/2012 21:59


Je trouve que les récits sont un peu courts   on reste sur notre faim de connaitre la suite !!!


Pauvre Enkidu , abandonner une merveilleuse nature pour une ville superficielle .


Le plaisir fait perdre le bon sens!!


Douce soirée, bises Pinson

kasimir, dit pinson déplumé 19/12/2012 14:20



oui, tu as raison


mais j'ai d'autres articles programmés qui sont encore courts


ansuite je vais changer de style.


Est-ce le plaisir qui fait perdre le bon sens ?


Je me demande si ce n'est pas bien plus profond.


L'homme est toujours insatisfait de ce qu'il vit, et cherche ... mieux, différent.


Alors il va vers ce qu'il ne connaît pas, imaginant que c'est beaucoup mieux.


Et objectivement, ce n'est pas certain.


C'est plutôt l'insatisfaction qui nous pousse....


enfin... je vais réfléchir


bises, Andrée



nadia-vraie 18/12/2012 21:03


Ho Ho! il va se faire avoir ce Enkidou...ici c'est la fille qui va le trahir après l'avoir


envelourper.


Comme les émotions engourdissent la raison et la lucidité.


Je ne peux répondre à ta question dans ta réponse d'hier.


"Joyeuses Fêtes" kasimir et à bientôt.

kasimir, dit pinson déplumé 19/12/2012 14:14



Oh Oh ! la canadienne !


je ne connaissais pas se verbe : " envelourper " !!!!!


mais il me plaît beaucoup, et je vais l'adopter.


C'est je suppose un mixte entre entourlouper et envelopper dans du velours ????


Tu vois, je savais bien que tu n'allais pas pouvoir me répondre.


En fait il n'y a aucun lieu, ou école pour apprendre à aimer.


Aimer ne peut s'apprendre qu'en vivant la chose, donc en se trompant à coup sûr.


Et après pas mal d'échecs, on peut espérer que...


encore n'est-ce pas garanti.


Bonne journée



Aln 18/12/2012 20:05


Peut-on oublier , pour toujours le lieu de sa naissance ????J'espére pour lui que l'herbe sera plus verte ailleurs...Mais après tout, il a bien l'âge de Grandir!


Bises du soir , Kas

kasimir, dit pinson déplumé 18/12/2012 20:59



Oh oui, Nicole !


Je suis né dans les Aurès, et n'y suis jamais retouné.


J'ai voulu le faire durant une période


Je ne le désire plus,


et même pour rien au monde je ne voudrais y retourner !


Mais j'observe que pour certaines personnes, il est très important, ce lieu.


Variété des humains !!!!!


BZdeK



mari jo 18/12/2012 19:12


Bonsoir pinson déplumé,


Alors là Enkidou va connaître la…vraie vie ! Alors, j’espère qu’il fera la
différence et préfèrera la vie en forêt avec ses vrais amis que sont les animaux (bien qu’ils aient leurs règles  aux aussi). Et qu’il finira par les
rejoindre et avant tout de se faire adopter de nouveau.


En lisant ton article, ça m’a fait penser au film de Stephen Sommers, un film que
j’adore et n’arrête de me le visionner dès que je peux ; avec Jason Scott Lee qui tient le rôle de Mowgli dans le livre de la jungle. Attention, le film pas le dessin animé. Le film et le
dessin animé n’ont rien à voir. Très différent.


Comme tout le monde le sait Mowgli est élevé enfant dans la jungle par les animaux.
Avant qu’il ne disparaisse dans la jungle, sa petite amie d’enfance lui donne un bracelet, qu’il garde précieusement.


Les chasseurs sont eux aussi horrifiés lorsqu'ils découvrent cet
homme-animal. Son amie d’enfance qui sans le savoir que c’est Mowgli est fascinée par cet être. Et plus tard, à force de rencontre, elle identifie Mowgli grâce à ce bracelet et lui retrouve donc
ainsi sa jolie amie d’enfance devenue femme et pour qui il en pince. Mais lui, contrairement à elle, il ne se souvient de rien de son passé et ne se rappelle pas qu’il la
connait.


Petit à petit, elle le convainc de revenir parmi les…hommes. Et elle le fait donc
revenir à la vie soi-disant civilisée, le vêt, lui apprend à parler car il ne connait que le langage animal (il a bien raison), à se tenir en réception etc… et lui s’habitue jusqu’au jour
où : pendant une réception le futur mari de son amie d’enfance, jaloux (bien qu’elle n’ait aucun sentiment pour ce type ; et comme je la comprends) fait de Mowgli à un moment de la
soirée,  la risée de tout le monde. Mowgli regarde autour de lui et découvre les êtres humains tels qu’ils sont (un très beau passage de ce
film). Du coup, à son tour d’être horrifié par leur comportement, il s’enfuit et s’en retourne dans la jungle auprès de ses amis animaux.


C’est un très beau film que je conseille à tous car il peut être regardé avec les
enfants. Certaines scènes sont comiques : telle celle où il apprend à parler. L’acteur est formidable. Le film ne dure qu'à peine 2h mais on ne voit pas le temps passer tant les
scènes sont belles.


Notamment celle du regard yeux dans les yeux de Mowgli et du tigre du Bengal
etc…


Jason Scott Lee est un très bon acteur ; dommage qu’il ne soit pas plus
connut.


Et ce que vit Enkidou me fait penser à l'histoire de Mowgli.


Allez, je ne vais pas toujours critiquer les hommes mais les femmes aussi se font avoir
par ce qui est beau. Maintenant aux être humains de faire leur choix.


Moi, étant gamine j’aimais aller dans la forêt, dans les champs; là j'étais bien et je
regrette ce temps-là. J’aime la compagnie des animaux, le ciontact avec la nature. Je suis un peu exilée et je suis bien. Mais j’aime aussi voir les gens bien évidemment. Sinon, je ne serai
pas là.


Enkidou découvre sa solitude. Oh !  Allons allons,  Il n’est pas seul puisqu’il a ses vrais amis : les animaux. Bon, on lui pardonne car il ne le
sait pas encore et puis l’expérience permet de faire son choix. Mais j’espère qu’il fera le bon choix.


Je connais la fin d’Enkidou grâce à Wikipédia. Mais sera-t-elle la même que ton
histoire ? Je ne dis rien pour les internautes afin de laisser le suspense bien que ma curiosité qui me guide sur Wikipédia ne m’a jamais déçue.


Holala ! Encore trop longue. Je m’en vais ? Je te souhaite une bonne soirée
et bise à toi pinson déplumé. Merci aussi pour ta patience et merci à tous ceux qui ont la patience de me lire.


 

kasimir, dit pinson déplumé 18/12/2012 20:11



mais j'aime beaucoup ta façon de raconter.


Tu es vraiment captivante.


Et tu es gentille de ne pas révéler la fin.


Cela enlèverait de l'intérêt à mon récit.


C'est comme lire un polar en commençant par les dernières pages : aucun intérêt.


Et puisque tu es comme tu dis, j'ai envie de t'appeler Enkidette !


Bise de pinson pour toi, fille sauvage !



hélène 18/12/2012 16:43


Je me range du côté de Danielle, excellente anticipatrice  des faits qui vont suivre.


Oui, le berger si bel homme (hum!!!) va-t-il se sentir à l'aise avec les contraintes de la vie  en ville, surtout close. J'espère pour lui qu'il pourra s'évader avec une bergère qui voudra
bien partager sa vie de nomade, mais la fille du temple, oubliée...ce n'était que physique, alors qu'il trouvera , sans doute, pour une happy end, une fille simple mais avec un coeur  pur et
plein d'amour qui déborde.


 


Oh la la, je tombe dans la bluette,je me demande s'il y a 5000 ans , les choses étaient les mêmes!!!!


Le suspense est à son sommet, vite la suite...


 


L.N....BàK...


 

kasimir, dit pinson déplumé 18/12/2012 19:54



je ne crois pas en effet que le souci de l'auteur de cette épopée


ait été de raconter une sorte d'aventure en lui trouvant une happy end.


Le but de cette oeuvre est de présenter, dans une grande fresque,


les grands problèmes de l'humanité à l'époque


or ils se trouve que ces problèmes sont toujours les nôtres.


Y aura-t-il une happy end...?


ce n'est pas garanti


OK , je vais écrire la suite au plus vite.



Danielle 18/12/2012 12:28


Ca y'est, la fille du temple a réussi à convaincre Enkidou de la suivre dans la ville d'Ourouk l'Enclose". Comment va t-il pouvoir survivre dans une ville entourée de murailles, même si elle est
belle, lui l'homme du désert, de la vie sauvage?  C'est vrai que là il est affaibli par sa solitude puisque son troupeau l'a rejetté, mais que va t-il trouver dans cette vie "où chaque jour
est une fête". Lui il cherche un ami et il va se battre avec Gilgamesh ! Que va t-il se passer puisque chacun semble doté d'une puissance extraordinaire ? Pauvre Enkidou, il va certainement
regretter sa vie primitive, sa liberté, ses amies les bêtes qui sont souvent plus sincères et plus pures que les hommes ! Vite pinson, la suite stp ... Bisous, bonne après-midi. Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 18/12/2012 15:16



Tu as un don, Danielle, pour anticiper ce qui va se passer !


Va-t-il regretter sa vie antérieure ?


Bien sûr que oui !


Mais n'est-ce pas, souvent, notre réflexe, que de ressentir certains aspects de notre vie antérieure, de l'enfance, comme comportant des valeurs que nous
regrettons ?


Et à juste titre d'ailleurs.


Mais la vie est aussi un mouvement qui nous éloigne de cette enfance... si douce (hummmm)


Regarde par exemple ce petit enfant qui vit chez sa maman, avec peut-être un chat ou un chien, ou des poules.


Et puis arrive l'âge d'aller à l'école, et pof !


il se retrouve avec 30 garnements qui lui chipent ses affaires.....


il va regretter sa douce maman qui était à sa disposition et le jour et la nuit.


Il y a cependant des "garçons" qui arrivent à 45 ans et , non mariés, vivent toujours chez leur mère. Je ne crois pas que leur situation soit bien
enviable.


Mais je dévie moi aussi !


Alors stop pinson !


Prépare plutôt tes enveloppes pour demain.


Pour toi, bisous de pinson.



Simone 18/12/2012 10:12


Je me régale de l' épopée de Gilgamesh revue par un pinson déplumé. Te lire fait briller davantage " la perle du jour de mon collier de vie ". Voila que tu me fais tomber dans l' emphase !


Bisou pinson


A+

kasimir, dit pinson déplumé 18/12/2012 11:28



Que brille pour toi, et pour toutes et tous, la perle de ce jour  !


Oui, il et vrai que cette épopée de Gilgamesh, le suis obligé de la"revoir" considérablement.


Je m'efforce de ne rien y inventer


mais je dois la réduire,  et souvent à regret.


Bonne journée Simone


Bisou de pinson



gazou 18/12/2012 07:19


Il va se faire piéger, je présume, j'ai horreur des gens qui font des promesses inconsidérées...Je suis sûre qu'il était mieux dans sa forêt!

kasimir, dit pinson déplumé 18/12/2012 09:58



ne m'en parle pas


c'est horrible !!!


pourquoi est-il sorti de sa forêt ?



josiane 18/12/2012 00:52


Je passe te souhaiter une bonne journée.

kasimir, dit pinson déplumé 18/12/2012 09:56



c'est gentil


pour toi aussi, bonne journée.


Même avec nos actes les plus ordinaires, chaque journée mérite notre joie de la vivre.


Elle est une des perles de ce collier que nous appelons notre vie.