- Histoire horrible N° 8 - Un instant d'inattention -

Publié le par kasimir, dit pinson déplumé

 

 

J'ai peur d'avoir fait, avec la tapisserie, un texte un peu long,

et peut-être un peu hermétique.

 

Je vais essayer de me faire pardonner avec ...

une histoire horrible

 

Mais avant de vous la livrer,

je veux faire un bisou à feu ma belle-mère,

qui était,

non : qui est toujours, dans mon coeur, une femme adorable.

 

 

 

 

 

C'est un type qui voit passer dans la rue

un cortège funébraire....

quoi...? c'est ... funéraire ?

bon : il voit passer un cortège funéraire.

 

Avec un corbillard devant.

Et avec un mort dedans.

Quoi ?

C'est normal ?

Oui, souvent il y en a un ?

 Quoi, toujours ?

Ah bon...

Bin oui, sinon ce n'est pas la peine!

 

 Alors il voit passer un cortège funébraire et...

Quoi ?

Ah oui : funéraire...

 

Et il voit derrière le corbillard...

C'est comme ça ? Corbillard ?

Oui ?

Bon, mais c'est un drôle de nom !

 

Enfin...

Il voit derrière le corbillard plein de monde,

une file qui n'en finit pas.

 

Il se dit, le type :

bin alors....  y en a du monde !

 

 

                enterrement.jpg

 

 

 

Alors il se met au bout de la file

et il demande au dernier :

  

Bin, c'est qui qu'on enterre ?

Le type dit au type ;

Bin, demandez devant.

 

Il repose sa question, mais on lui répond pareil.

 

Et comme ça il remonte, il remonte,

et arrive à celui qui est juste derrière le corbillard.

 

 

Ce type tient à la laisse deux gros pit-bulls.

 

Il lui demande :

C'est qui qu'on enterre ?

 

Le type lui dit : c'est ma belle-mère.

 

Oh....

Qu'est-ce qui lui est arrivé ?

 

Bin, c'est mes pit-bulls,

j'ai eu un instant d'inattention,

 et ils l'ont mangée.

 

Oh lala, c'est grave ...!

Oh lala, oh lala....

Mais....

Vous pourriez pas .....

me prêter vos chiens pour une après midi ?

 

Oh si,

si vous voulez.....

Mais dans ce cas , il faut vous mettre au bout

et faire la queue, comme tout le monde !

 

 

 

  ........

oulala, moi je me sauve !!!! 

 

 

  

Commenter cet article

eleonor 31/01/2012 15:05


humour noir et méchant! mais c'est tellement vrai ! allez je sors aussi ! lol

kasimir, dit pinson déplumé 31/01/2012 20:58



alors nous allons nous retrouver au jardin


pour y cueillir des poignées de persil et arracher des navets !


Car j'ai maintenant toute une collection de bonnes recettes : merci Eleonor.



ozymandias 31/01/2012 09:25


horrible .. pauvres belles mères...


gros bisous mon Pinson


joelle

kasimir, dit pinson déplumé 31/01/2012 19:23



pauvres de nous


car chacun, où que nous soyons, qui que nous soyons,


nous pouvons avoir ce même comportement



marie-pierre 29/01/2012 19:15


oh Pinson, je n'oserais te qualifier d'écervelé


ou alors ce serait compréhensible par tous, hé hé !


"mein chatz" signifie "mon trésor" et "chätzelé" est un gentil diminutif genre "mon petit chéri"ou "mon petit bijou"


c'est-y pas mignon tout cela, c'est notre patois du coin


"chätzelé" doit je pense être compréhensible par toute l'Alsace-Moselle et les Germains


... et bientôt dans par la France entière grace à toi !!!


alors ... au plaisir de te lire chätzelé,

kasimir, dit pinson déplumé 31/01/2012 07:06



Chère Marie-Pierre


ton comm est d'une exceptionnelle gentillesse


et, à ce titre, a provoqué quelques grosses vagues !


C'est tellement important pour moi que je vais reprendre cela dans un article


mais là, je t'embrasse tout de suite très fort pour ce petit cours linguistique si ... agréable !


bonne journée à toi.


J'espère que tu n'as pas trop froid tout là bas vers l'Est.


Dans la neige ?



psycotiksquaw 29/01/2012 17:24


ho lala moi j'adore!!!

kasimir, dit pinson déplumé 29/01/2012 18:53



hahaha !


ça ne m'étonne pas du tout de toi


je jour où j'arriverai à te faire peur... n'est pas prêt d'arriver !


enfin... on verra.



'cagou 29/01/2012 12:06


y a que le moulin qui est content!


il voit passé du monde....!


sais-tu ce qu'il leurs disent....?


 


 

kasimir, dit pinson déplumé 29/01/2012 18:48



Ce qu'il leur dit ?????


Je puis essayer de l'imaginer.


Vous vous rendez malheureux les uns les autres.


Pourquoi ?


Vous vous jalousez...


Pourquoi ?


Mes ailes tounent  et tournent encore, mais de l'air que je brasse, il n'en reste aucune trace.


Il en sera de même de toutes vos paroles vaines.


La seule chose de bien que je fais, c'est le blé que je mouds, et qui nourrit les hommes.


Les seules choses qui resteront de vous, ce sont vos actes d'amour,


les tissus que vous avez cousus,


les pains, ou les brioches, que vous avez fait cuire,


les murs que vous avez construits,


les légumes et les fleurs que vous avez fait pousser,


les sourires que vous avez échangés, avec un coeur pur.  


Tout le reste, c'est du temps perdu, des occasions manquées.



ramon 28/01/2012 22:48


Kasimir, tu vas te faire des ennemies!


mais peut-être bien des amis aussi !!!


Aïe!


 

kasimir, dit pinson déplumé 29/01/2012 18:33



des ennemies avec un e


et des amis sans e


héhé... ça se pourrait bien !



Jackie 28/01/2012 20:14


Bravo pour le dessin... Le moulin à vent me plait particulièrement...


Bonne soirée

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 21:29



Le corbillard paraissait bien perdu dans la feuille, et je me suis demandé comment la meubler un peu


 j'ai pensé à un moulin à vent, car il brasse de l'air et il n'en reste aucune trace


or nos conflits, si aigus et douloureux soient -ils, dans notre perception de myopes,


il en restera quoi dans 50 ans, dans 100 ans ?


Rien du tout.


Nos disputes ressemblent bien aux fulgurances de Don Quichotte.



sittelle 28/01/2012 19:53


Moi, je les dresse par les douceurs, les gendres ! quand ils sont malades, ils viennent et hop !:  par exemple, gastros dans l'air, petits soins à cannelle/miel...  beurkkkk!!! et quelques gélules d'argile/charbon... et hop, matés !!!  blague à part, jamais eu de problèmes avec eux, mais on se
respecte mutuellement; et jamais je ne vais chez mes filles sans y être invitée ! mais j'aime bien ton histoire, espèce de macho !

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 21:52



oh mais je n'y suis pour rien


et même pour cet homme, un instant d'inattention, ça peut arriver.


pourquoi beurkkkk ?


canelle + miel, c'est bon, presque comme le nutella !


bonsoir, la phytothérapeute du Vexin ! 



ALN 28/01/2012 18:29


Je reprends a peu prés une de tes phrases: "Voir partir son fils vers une famille qui va le lui "prendre"


quand on a l'âge d'être belle-mère, on dvrait avoir compris qu'on n' élève pas son fils ou sa fille pour les garder à la maison pour "nos vieux jours".Et si l'autre famille le prend, tu lui
laisses tout; le fils, la belle-fille, les petits enfants, les pitbulls et toi tu vas te promener.


Plus sérieusement , j'ai eu moi aussi une belle-mère adorable .Mais je connais des belles méres de mon âge qui sont à " faire mordre aux chiens " tellement elles sont méchantes , en paroles, du
moins....Et là c'est la guerre, surtout si le conjoint ne s'oppose pas à sa mére.


Il devrait y avoir une formation obligatoire pour être belle -mére.

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 21:38



comme tu le dis : on "devrait"


en fait il arrive souvent que cela ne soit pas compris


et qu'une guerre sourde ou déclarée s'organise


qui se termine toujours par un drame :


conflits dans le ménage, divorces, séparations, coupures des relations.
Le sottise quotidienne, quoi.


une grande immaturité en est probablement la raison : l'incapacité à vivre seul.



Sounick 28/01/2012 16:56


Oh la la ! Mais c'est horrible cette histoire ! Le jour où ma belle fille va faire l'acquisition de pitbulls j'vais peut-être me dire qu'il y a du corbillard dans l'air ! hou lala hou la la ! Que
l'autre reste célibataire parce que 4 pitbulls ... y aura pas beaucoup de restes pffffffffffff de pfffffffff ! J'espère qu'il y aura quand même un petit reste de mémère pour mon petit
toutou  ... il adore grignoter les os ! Hi hi ! tu vois je peux être horrible aussi ! Ceci dit je m'efforce d'être une bonne belle mère ! Et il y en a heureusement ! A ceyrat il ne peut qu'y
avoir de bonnes belles mères ! N'est-ce pas Kasimir ? Passes un bon dimanche ... Je suis un peu coincée sur mon blog avec cette histoire de son ! et je ne sais comment y remédier ! Si tu as une
idée dis moi ? Bisous

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 17:43



Bien sûr Sounick, il y a de bonnes belles mères !


à Ceyrat et ailleurs.


Et si je te disais qu'il m'est arrivé une fois


de pleurer dans les bras de la mienne, et qu'elle m'a consolé ?


Mais j'aime bien que tu joues avec l'horreur : c'est bon signe


car cela veut dire que l'on a dominé son angoisse.


Problème de son ????


Je suis trop ignare pour le résoudre


mais je te propose de l'exposer le plus clairement possible, et il doit bien y avoir quelqu'un  qui va comprendre ce qui se passe et qui pourra te
tirer d'affaire, même par simple téléphone : j'ai plusieurs fois bénéficié d'une telle aide, et c'est la preuve que notre blogosphère est parcourue par des ondes positives.


Nous pouvons tous en bénéficier.


Bisous l'Auvergnate.



Danielle 28/01/2012 15:34


Tu veux vraiment que je te dise ce que je souhaitais exprimer ? Alors tant pis si ça choque la sensibilité de certains ! Quand j'ai connu mon mari et qu'il m'a présenté sa mère, je connaissais
déjà sa réputation de femme pleine de haine, de mépris, d'aigreur envers tout le monde, y compris ses enfants (et oui). Mais, je n'avais pas de famille et j'étais pleine d'amour à donner et
de tendresse pour une famille de "remplacement", j'étais certaine de lui faire comprendre que l'amour pouvait exister et qu'il était nécessaire pour nous relier, nous souder. Ah, les illusions de
la jeunesse avide d'aimer ! Pendant des années j'ai essayé de la transformer, de lui faire comprendre, en vain. La haine était en elle bien ancrée, envers tout le monde, voisins, commerçants,
personnes connues ou inconnues, famille ... Je l'ai entourée, aidée, assistée, sans résultat, au contraire. Sa propre mère m'aimait, je l'ai connue quelques années, elle m'appelait "fifille" et
ça a fini d'envenimer les choses. Elle détestait sa mère et pourtant son père était mort à la guerre, elle n'avait qu'elle. Comment peut-on être remplie de haine à ce point. Elle a tout reporté
sur moi, sur ma soeur ! Je lui faisais le ménage, la soignais, comme je l'aurais fait pour ma propre mère, l'entourait de toute mon affection. Mais rien n'y a fait ! Alors, au bout de dix ans
j'ai baissé les bras et tu vois, quand je lis l'histoire des pitbulls, je me dis que ... Un jour elle m'a dit : je vous souhaite la mort à toi, mon fils et vos enfants ! Et là, tout s'est
écroulé. Mes enfants avaient 3 et 4 ans. Comment peut on prononcer de telles paroles. Là, j'ai cessé de pardonner, d'accepter. Je ne sais pas si quelqu'un d'autre a pu soutenir autant de haine
... au décès de son petit-fils, mon neveu, elle a dit "bien fait !" et là, j'ai commencé à la détester car c'était un enfant adorable ! Alors, si les chiens avaient ... et bien j'aurais eu aussi
un moment d'inattention ! Je regrette de relater ces faits, mais je peux affirmer qu'ils sont vrais ! Tu peux effacer ce comm si tu le juges nécessaire mais je n'enlève aucun mot, aucune phrase !
Alors quand on me parle de pardonner, c'est non ! Et encore ce n'est qu'une infime partie de ce que j'ai du supporter, rien qu'un petit condensé, il y a eu pire ! Je pense que tu sais ce que je
veux dire ... Je t'embrasse pinson ! Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 17:32



Oulala oulala !!!!


Quand je pense que j'ai mis cette blague pour détendre l'atmosphère.... c'est raté !


Mais oui, j'aurais dû y penser,


cette histoire fait allusion à un des points le plus douloureux de notre vécu humain.


Mais d'une autre façon c'est bien que tu aies pu crier ta douleur morale ,


et je ne vois pas pourquoi je pourrais ne pas vouloir publier ton témoignage.


Je sais aussi, puisque tu me le dis par un autre canal, plus discret, qu'il y a eu pire,


au point que tu n'oses même pas le dire.


Rassure-toi. Aucune faute ne sera retenue contre toi par nous qui te lisons.


Qui serions nous, les uns et les autres, pour te jeter la pierre ?


Qui a vécu ce que tu as vécu ?


Personne.


Alors qui pourrait oser se faire juge ?


Nous ne pouvons que t'écouter et être émus.


Si j'avais le temps et la place, j'ouvrirais bien à nouveau ce problème brûlant du pardon.


Impossible ici.


Un mot quand même.


La "nécessité" du pardon est psychologique :


je veux dire : elle est relative à la structure de notre psyché, de son fonctionnement,


et elle n'a rien à faire d'un quelconque prétendu ordre divin : tu pardonneras  !


(C'est ce bla bla religieux qui fausse tout le problème) .


Tu vois, ta belle mère est morte, et on pourrait dire : tout le drame est éteint.


Or il ne l'est pas : il suffit de te lire pour s'en rendre compe.


Ce qui veut bien dire que le pardon n'est pas (principalement)


fait pour la personne qui va "bénéficier" du pardon (genre remise de dette)


elle est essentielle au retour de la paix dans l'âme de celui qui devient capable de "pardonner".


En fait je n'aime pas ce mot.


Mieux vaudrait dire "comprendre"


Mais je reconnais aussi que ce doit être difficile de comprendre le pourquoi de la méchanceté humaine,


quand elle se manifeste à ce point, presque satanique.


Je t'embrasse danielle.



marie-pierre 28/01/2012 13:26


faire la queue pour récupérer des chiens, c'est un peu normal


heureusement qu'on n'a pas besoin de la rejoindre pour te faire des bisous Pinson!


alors ...


ich küsse dich chätzele,





 

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 19:13



gracieuse Marie Pierre !


ich küsse dich, ça va


mais chätzele.... j'ai cherché dans mon dictionnaire d'allemend : rien.


et sur la toile, et j'ai trouvé : écervelé, anarchiste....


hummmmm............. 


c'est quoi, de l'alsacien ?


Rassure-moi.



de Pontcharra 28/01/2012 12:24


Bonjour, votre texte "tapisseries" n'a rien d'hermétique, il est très beau et très simple, j'appellerais cette façon de rédiger un texte une forme de NOESIE. Merci

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 19:08



de la Noésie ?


vous venez d'inventer le terme ?


Il me fait penser au grand Theillard de Chardin


qu'est ce que j'ai aimé ses livres, sa vision cosmique du monde humain.



gazou 28/01/2012 11:02


Tu mérites au moins cent coups de bâton....


Moi j'aime beaucoup ton poème sur la tapisserie

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 18:25



Au moins ?


Et au plus, combien ?


Je me renseigne pour savoir si je puis redescendre de mon arbre.



eMmA 28/01/2012 10:52


Ecroulée !!


Cela dit, j'ai la chance, moi aussi, d'adorer ma belle-mère et JM adore aussi la sienne...


Gros bisous, Kasi (ton dessin est trop joli !)


eMmA

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 18:14



C'est bien


et cela devrait consoler ceux et celles qui n'ont pas eu cette chance.


Ce bonheur là, nous le partageons en le disant


de même que les souffrances de ceux qui n'ont pas eu notre chance,


nous les partageons quand ils s'expriment, ainsi que vient de le faire si douloureusement Danielle.


Joli mon dessin ?


Oh... j'étais bien embarassé pour choisir le sujet.


J'ai fait une tête souriante au moulin à vent...personne ne l'a vu.


Mais lui il vous a vu, et compris vos secrètes pensées.....


et il m'a tout dit !!!!



ALN 28/01/2012 09:13


Moi , la "Gentille belle-mére"(c'est mon gendre qui le dit)je ferai bien dévorer quelques beaux- péres dont on ne parle jamais dans les blagues...Vole vite , Pinson, sinon tu recevras une volée
de bois vert!

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 18:05



C'est vrai, yen a que pour les belles mères !!!!


mais il existe pourtant des pères qui regardent leurs gendres de travers,


pour avoir osé séduire leur fille, et être parti avec.


Ce qui alimente les théâtres de boulevard


mais est ausi à l'origine de pas mal de souffrances bien réelles.


coucou : je suis haut sur l'arbre, tu m'auras pas !



hélène 28/01/2012 09:04


Enfin une histoire vraie....ou presqie....il es reconnu que certains gendres, dans leur tête, fassent le même projet...ca il est vrai également que  des belles-mains soient un bâton dans les
rouages du couple..J'en ris de cette histoire,......


  Haro sur les belles mamans aurait dit La Fontaine...


 


 


 


 


Bises


 


 


 

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 18:00



Des mères possessives, qui veulent se garder leur rejeton, oui ça existe !


Leur rejeton mâle,ou leur rejetonne !


La Fontaine a écrit quelque chose sur les belles mères ?



Danielle 28/01/2012 00:20


Et bien pinson, cette histoire je ne la trouve pas horrible ... mais réaliste !!! Je lui aurais bien gardé ces sympathiques pitbulls à ce brave homme ! Vous pensez que c'est moi qui suis horrible
? Je ne crois pas, loin de là, certaines réputations sont justifiées ! Bon, je le pense, alors il fallait que je le dise, comme ça, juste pour me soulager ! Je sais que quelques aminautes vont
sursauter ... mais tant pis !!!!!! Bisous pinson, tu sais pourtant que je ne suis ni méchante, ni impitoyable ! Vite, je me sauve aussi ... Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 11:52



J'ai l'impression que tu n'as pas vraiment dit ce que tu avais envie de dire ....


dommage, ça devait être intéressant


pourquoi te sauves-tu ?


Allez, dis-nous pouquoi tu aurais bien voulu lui emprunter ces pitbulls ?


Bon... bonne balade dominicale sur les bords de la grande bleue.



Josiane 27/01/2012 22:06


Cours vite!!!!!!!! bon comme je ris je ne te poursuivrais pas!!

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 11:44



ouf !


ça tombe bien :je ne cours plus très vite.



Harmonie37 27/01/2012 21:49


Les pauvres belle-mères, elles en voient de toutes les couleurs.


Heureusement quand même qu'il y en a certaines qui échappent à la règle !!!

kasimir, dit pinson déplumé 28/01/2012 11:43



oui bien sûr , il en est d'adorables !


ça ne doit pas être facile pour une mère de voir "partir" son enfant


vers une autre famille qui va le lui " prendre " !


et il y a parfois pire que ça !