- La pluie - Troisième texte mystère - La pluie avait fait taire....-

Publié le par kasimir, dit pinson déplumé

 

  La Pluie.

 

 

                                                    pluie.jpg

 

 

 

Les étangs se remplissaient

et les grenouilles  faisaient, à pleine gorge,des bruits profonds.

 

 

Tout un groupe de perroquets arrivaient des champs pour s'abriter,

 

et les singes étaient en train de grimper sur les arbres,

 

et la terre rouge devint plus sombre.

 

 

 

 

 

Il y a un silence particulier lorsqu'il pleut,

et ce matin là,

dans la vallée,

tous les bruits semblaient avoir cessé :

les bruits de la ferme,

du tracteur et de la hache taillant le bois.

 

Il n'y avait que le bruit des gouttes tombant du toit,

et le gargouillement des gouttières.

 

 

 

 

 

C'est vraiment extraordinaire de sentir la pluie sur soi,

d'être mouillé jusqu'à la peau

et de sentir le terre et les arbres recevoir la pluie avec joie,

 

car il n'avait pas plu depuis quelque temps,

et maintenant les petites craquelures de la terre

étaient en train de se refermer.

 

 

 

 

 

La pluie avait fait taire le bruit des nombreux oiseaux,

 

les nuages arrivaient de l'Est,

sombres,

lourdement chargés,

et étaient attirés vers l'Ouest;

 

les collines se trouvaient portées par eux,

 

et l'odeur de la terre

se répandait en chaque coin.

 

 

 

 

 

Il plut toute la journée.

 

 

 

 

 

Et dans le silence de la nuit

les hibous huhulaient l'un à l'autre

à travers la vallée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

8min, la ville voisine +5à pied .Le soleil brille maintenant! Bonne nuit!
Répondre
K


On passe beaucoup plus de temps à Paris.


D'où l'attrait grandissant des villes de Province :


une grande ville avec tous ses avantages,


et pourtant une véritable campagne toute proche.



A

Un peu lugubre par temps de puie, mais prés du centre et des changements importants prévus dans le quartier...Cette rue est très calme et je ne la trouve pas désagréable..


Mets le chat-thon avec le chat-mot et tu obtiendras bien  une sorte de Kassinge, à mon humble avis.Que le soleil brille dans ton coeur et voilà la chanson "Comme un soleil "de Michel Fugain


http://www.youtube.com/watch?v=wV-ZAlu_66E


 
Répondre
K


l'alctuelle locataire apprécie en effet la proximité de la gare


ce qui met en somme la ville voisine à un trajet de métro


merci pour Michel


je me suis laissé charmer


 



A

Ok ! un singe qui fait le pitre!!!Je croyais que ton jeune singe était un chat-thon....bonne journée Amikas...(.Passée hier dans la Z rue , bien calme à 18h30)
Répondre
K


un chat-thon...


tu me donnes une idée de dessin !


Pour t'avouer...


je pense que la Z rue est terriblement isolée, et par temps couvert, pluvieux, sombre, elle doit être même un peu lugubre.


Je n'aimerais pas trop habiter là !


La journée ici a été grise et pluvieuse


Il est impératif dans ce cas d'avoir un peu de soleil dans le coeur.


Bonne soirée ALN.



A

C'est un Chat-Singe ou un Chat-Sage ! Il est trés beau ton singe, Kas!bises
Répondre
K


c'est un chat ... pitre !


bz aln



A

Mystérieux Kas , capable de faire la pluie et le beau temps!J'aimer beaucoup ton dessin.Il a plu dans le midi....Mais pas vu un chat comme celui-ci!Bises Limagnaises
Répondre
K


c'est pas un chat, un singe !!!!!


enfin d'accord, il est bizarre mon singe


il est kasimiroïde


il t'envoie une bise



L

par temps de pluis, d' autres impressions


bisous pinson
Répondre
K


 


                                                  




J

J'aime la pluie...


" O bruit doux de la pluie par terre et sur les toits" Verlaine


Bravo pour ta peinture


Bises ami
Répondre
K


la pluie si attendue


                                         


la pluie qui va étancher la soif des arbres, des herbes,


                                        


des animaux,


et la nôtre.


                                             


Il faudrait, puisque c'est la mode, faire dans l'année "la journée de la pluie" !


                                



C

Sujet intéressant merci Kasimir


bises


Christiane
Répondre
K


bises toujours bienfaisantes


bisou pour toi aussi


bonne journée Christiane



E

J'adore la pluie !
Répondre
K


moi aussi


enfin...


quand je suis à l'abri !



M

j'adore le dessin, j'ai aussi un chat amateur de volatiles


qui est capable de les guetter des heures ...


pour les manger !


biz
Répondre
K


et quand manges-tu ce chat ?


avec des petits oignons et des olives, bien mijoté, ça doit être fameux


ensuite des spritz...


(et merci pour la recette tellement drôle et pourtant claire)


que tu mets sur ton blog


...... miam miam !



G

Mais où nous entraînes-tu cette fois-ci ?
Répondre
K


je crois bien que ça se passe en Inde


au moment où arrive la mousson



H

Atmosphère lourde, mystérieuse, les hiboux qui hululent....ce singe sur l'arbre...BRRR...je frissonne et attend la suite......Excellente....mise en....scène...


 


 


Amicalement


hélène
Répondre
K


atmosphère mystérieuse, oui


temps d'attente, de recueillement


les cris des hiboux parcourent le silence,


mesurent pour nous  l'espace, nous le rendent comme évident,


et c'est peut-être cela que nous ressentons comme étrange, "lourd"


mais que de douceur dans ces signaux sonores qu'ils échangent !


je voudrais vous dire là encore combien j'ai admiré les photos de femmes


que vous avez mis sur votre blog : ce sont des oeuvres d'art


et combien j'ai trouvé émouvante la dédicace que Christian Bobin  a inscrit sur votre livre, en réponse à la lettre que vous lui aviez
adressée et qu'il qualifie si joliment de moineau de papier venant frapper à sa fenêtre.


Décidément ce Bobin a l'art des images poétiques : certaines de ces phrases  sont comme de véritables étoiles.



C

Tu veux nous faire aimer la pluie...
Répondre
K


oh mais je pense que tu l'aimes déjà !


il est vrai aussi que, lorsqu'il pleut, il vaut mieux, comme le font les oiseaux, se mettre à l'abri !


Bonne semaine amie.



J

"La révolution du silence" !!!!!!!


Bon dimanche.
Répondre
K


Le dimanche fut bon, Josiane, marqué par des rencontres


une semaine commence, d'allure banale


la semaine "ordinaire" est comme le silence (tout relatif !!!)


"silence" qui prépare d'autres moments forts


il nous faut les deux


la révolution serait, dans notre civilisation, de retrouver la vertu de l'attente, sa profonde richesse, et de respecter le temps nécessaire
aux maturations, aux contemplations.


Toujours tout plus vite est une voie de perdition.


Bonne semaine.