Le nuage amoureux *5* - conte de NH - Le grand combat dans le ciel -

Publié le par kasimir, dit pinson déplumé


 

 

Pendant ce temps là,
Aïcha dormait,
la colombe à son chevet,
le lièvre à ses pieds.

Le matin, à peine réveillés, i
ils ont entendu des gémissements..............

Aïcha courut au jardin :
toutes les plantes se desséchaient !
Et le bassin se vidait de son eau.

               "Sauve nous, Aïcha !
                Nous mourrons de soif !"

Aïcha ne savait où donner de la tête.
Et derrière la haie,
l'homme à barbe noire ricanait :

               "Vends moi ton jardin, Aïcha ! 
                Ce n'est plus qu'un cimetière !

Aïcha lui répondit :

               " Non !
                Je préférerais être enterrée ici,
                à côté de mes fleurs ! "


                        

 

***




Le nuage, qui n'était jamais très loin, vit la situation
et se dit qu'il était prêt à donner sa vie pour Aïcha :
il s'est décidé à se transformer en pluie.

Et la pluie est tombée.

L'homme à la barbe noire était furieux.
Le serpent-corde lui a dit :

         "ouvre la jarre !"

Alors le vent est sorti de la jarre en rugissant
et s'est jeté sur le nuage.

Un grand combat s'est déroulé dans tout le ciel.

         " Prends garde à toi, cher nuage ! "
           criait Aïcha.

 Le nuage prit la forme d'un coeur.

 Le vent heurta ce coeur et le brisa.

Il se forma alors 31 petits coeurs.

          " Mets le en pièces ! " 
            hurlait l'homme à la barbe noire.

          " Tiens bon ! frère nuage ! "
             criait le lièvre.  

 






   Les 31 petits coeurs battaient très fort.
   Certains étaient entraînés très loin.
   La colombe allait les rechercher et les ramenait.
 
   En bas, tous suivaient le combat dans le ciel.
   Le nuage cherchait à se rassembler.
   Le vent se démenait comme une furie pour le disperser.

Le nuage parvint à se rassembler en un coeur immense.

 

 



" Lance-moi vers le ciel  ! "
 a dit le chardon-serpent-corde.

 



L'homme à la barbe noire l'a lancé
Et le chardon-serpent-corde 
s'est transformé en sangsue.
Il s'est collé au coeur du nuage
et a commencé à sucer son sang.

  



Mais la colombe est venue,
elle a piqué le chardon-serpent-corde-sangsue
qui est tombé aux pieds de l'homme à la barbe noire
lequel était fou de rage !

  

 




                                à suivre !!!!!

 

 

 

 

 

 

Publié dans conte

Commenter cet article

annielamarmotte 25/04/2012 09:49


vive la colombe!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

kasimir, dit pinson déplumé 25/04/2012 17:04



la colombe


qui nous comble


de ses roucoucoulements


qui est avec le coucou


le charme du printemps



Mari jo 25/04/2012 05:25


Superbe et magnifique dessin.


Quel combat ! Mais je sais qui gagnera mais comment et que va t-il se passer ? Y aura-t-il une transformation de ce petit nuage
amoureux ?


Il va être temps que ça se termine mais c'est tellement passionnant que ça va me manquer.


Un joli conte pour nos petits.


Bonne journée pinson déplumé et bise à toi.

kasimir, dit pinson déplumé 25/04/2012 16:29



oui oui


le nuage va bien se transformer !



hélène 24/04/2012 21:11


Tous adorables tes petits nuages en forme d'aile..ou de coeur, je ne sais,ils gagneront c'est sûr, d'ailleurs dans les contes les méchants sont toujours punis, à l'inverse de la vraie vie où ce
n'est pas toujours le cas.


 


J'attends pour voir si my end est semblable à celle que je connais..CHUT.....CHUT....


 


Bise d'un nuage...

kasimir, dit pinson déplumé 24/04/2012 22:23



Chhhhhhhhhhhhhhhuuuuuuuuuuutttttt !


bisous



Sounick 24/04/2012 18:33


oh la la quel combat !  Une véritable tempête ! J'aime bien tes petits coeurs en suspention dans le ciel ! Ben je crois que ce nuage est amoureux pour se démener comme ça pour sa belle ! Ah
c'est beau l'amour ! J'attend la suite ... bravo de nous tenir en haleine comme ça ! Quel suspens ! Bisous mon pinson

kasimir, dit pinson déplumé 24/04/2012 20:55



Merci pour ta patience.


Mais songe à la patience de certains peuples encore aujourd'hui,


dans leur résistance contre l'oppression.


Le conte est très en dessous de l'horrible réalité !


Bisous, Sounick.



sittelle 24/04/2012 15:46


Sale bête que ce serpent. La p'tit' Aïcha a du caractère; qui va l'emporter ?   impossible de lancer qui que
ce soit dans les airs, même les pies se cramponnent, quelle tempête; ça commence à faire long depuis une semaine... Bisous, bon après-midi au chaud Kasimir !

kasimir, dit pinson déplumé 24/04/2012 20:52



Demain la délivrance !


Pinson bise Sittelle.



agathe 24/04/2012 15:41


merci Kasimir pour le gentil commentaire que tu as déposé ce matin  . . .


une amie commune te rend hommage et j'en suis heureuse -


 belle journée à toi

kasimir, dit pinson déplumé 24/04/2012 20:51



Rien de plus précieux que ce petit réseau d'amitié.


Vraiment rien.


C'est une lumière qui réchauffe, qui rassure, et qui guide.



fan 24/04/2012 12:20


... ne m'en veut pas, cher Kasimir, mais la tentation était grande, j'ai chipé un p'tit 


coeur-nuage, le posé devant ma fenêtre, et miracle... il change de couleur selon humeur. Libre  à lui de s'envoler...

kasimir, dit pinson déplumé 24/04/2012 13:55



il va s'en doute en profiter pour voler de concert avec les " Mauersegler "  !


Ce que le Buchfink, pas si bien gefiederter que ça aurait quand même bien du mal à faire !!!!


bonne apm, Monika.



agathe 24/04/2012 10:16


http://www.agathejolybois.net/article-citations-en-cadeau-103965112.html


belle journée Kasimir

kasimir, dit pinson déplumé 24/04/2012 13:48



merci Agathe


tu m'as fait un immense plaisir en écrivant ces paroles sur ton blog.


C'est un grand soulagement pour moi.



mima 24/04/2012 08:25


Dis, Kasimir, j'étais bien bavarde  !!!


Bonne journée au pinson

kasimir, dit pinson déplumé 24/04/2012 10:06



et oui !


maintenant tu es partie


dans tes Landes bretonnes, au bord de l'océan


danser la farandole


avec des corrigans 


dont les jolis yeux bleus t'ont rendue un peu folle !


tu nous a oubliés, nous autres, ceux du blog


et tu t'en es allée avec Philéas Fog


faire le tour du monde......


 


Mais comme la terre est ronde


on risque de te revoir


un matin ou un soir....


 


Allez, heureux voyage


bien loin de toute cage.


Être libre , c'est chouette


mon bonjour aux mouettes !



telos 24/04/2012 07:09


en rebelle, je te dirais tu as plumé un poulet un jour de tempête..je regarde tes dessins avec intérêt..tu as jolie plume.. et ton coeur aussi doit avoir la légèreté d'une plume.. ( ps: je ne lis
pas le texte..)

kasimir, dit pinson déplumé 24/04/2012 08:17



La critique que tu fais de mon dessin est juste et amusante.


Il m'est arrivé de plumer en plein air une poule, ou un canard, ou une oie,


et c'est exactement ça que ça donnait !


Quant au texte, si tu ne le lis pas... snifff... il n'y a en effet rien à en dire.


Cécité partielle et volontaire ?


C'est très étrange....


bonne journée , Telos la rebelle.



Pascale 27/03/2010 18:25




Comme j'aime cette image : le nuage, coeur indestructible, qui même lorsqu'on le brise, se transforme en de multiples coeurs !


kasimir, dit pinson déplumé 27/03/2010 20:19



Cette image est assez forte en effet :
la tenacité de l'espoir, et de l'amour



mima 24/03/2010 13:33


rien de grave, mais Jung va se retourner dans sa tombe !
tu as des talents cachés de compositeur kas ?
Pour le conte j'attendrai un peu...
bisou kasou 


kasimir, dit pinson déplumé 24/03/2010 18:00



Paix à ses os !
Encore qu'un peu de gymnastique ne pourra lui faire que du bien !
C'est excellent pour rester jung.



mima 24/03/2010 05:32


bonjour Kas,
Non mais tu te rends compte de ce que tu dis là !?
 Trop galère hier sur OV ! impossible de laisser des commentaires...ça a l'air d'aller mieux ce matin !
Et à propos de Job, tu nous le racontes ce conte authentique, et je m'y pencherai...je ne sais pas si ma pensée vivante aura quelque chose à en dire, mais de toute façon j'aime les histoires

bisous


kasimir, dit pinson déplumé 24/03/2010 13:21


Pour toi je mettrai Job
Mais laisse-moi quelques jours !
Qu'ai-je dit qui te choques ?
Non seulement je ne m'en rends pas compte , mais j'ai complètement oublié...
Je sais, mon cas est grave : c'est l'âge, les ravages de l'alcool, les pesticides, et tout et tout.

J'ai la mémoire qui flanche,
je m'souviens plus très bien
ce que j'ai dit hier, ce que j'dirai demain...
était -elle blonde, était-elle brune,
était-elle vert de gris....?
je n'sais même plus pour quelle raison elle était dans mon lit.....


mima 23/03/2010 12:30


ah je sais maintenant ! Jung a écrit un ouvrage qui se nomme "Réponse à Job", et je me demande d'ailleurs si ce n'est pas un ses derniers bouquins...mais pas sûre, et de toute façon je ne l'ai pas
lu !
bises  


kasimir, dit pinson déplumé 23/03/2010 14:22



"Réponse à Job"
cela ne m'étonne pas !
Le texte de Job, avec des longueurs très lourdes, prête le flanc à mille critiques, et comme le problème du mal et de la souffrance est un thème central pour l'humanité entière, le texte de Job
peut être repris par toute personne qui souhaite réfléchir.

Pour ce qui est de Job, je préfère lire le texte biblique que des commentaires fait sur ce texte. Même si ce sont ceux d'un Monsieur X ou Y.Par contre je serais très curieux de voir ce que toi tu en penses.Ta pensée vivante.
Que Jung me pardonne, mais je ne le mets pas au même niveau que toi.



mima 23/03/2010 07:35


Bonjour Kas,
toute mes excuses pour Midolu , mais cela n'est pas si grave, d'autant que j'en suis persuadée, nous sommes tous un peu
bisexués.
Je n'ai pas lu Job, mais cela m'évoque quelque chose...ça ne serait pas un écrit de Jung ?
bisou pinson 


kasimir, dit pinson déplumé 23/03/2010 09:30



Ô non !!!
C'est un écrit qui a presque 3000 ans !
Possible que Jung ait écrit quelque chose à propos de Job.
"Job" est l'un des chapitres de la bible, laquelle est en somme la bibliothèque des Hébreux.

Ces écrits sont venus jusqu'à nous (pour la plupart d'entre nous) par le canal  de l'église chrétienne. Avec un inconvénient : de nous apparaître comme la propriété des chrétiens.

Mon idée est que la bible n'appartient à personne, ni aux chrétierns, ni même aux juifs, même si pour l'essentiel c'est un texte hébreux.
Il faudrait même dire plus largement, concernant Job, un texte sémitique.

Job traite de ce problème :
Quelle est la place de la souffrance dans la vie d'un être humain ?
Pourquoi tous ces malheurs nous frappent-ils ?
Pourquoi des êtres innocents sont-ils frappés par des maladies cruelles ?
Pourquoi les gens que nous aimont meurent-ils ?
Pourquoi devont nous mourir ?
Si c'est un dieu qui organise tout cela, qu'est-ce qu'il fout ?

Job, c'est ça.
Un débat vieux comme le monde, et universel !
Bisous ma chère Mima.



mima 22/03/2010 21:19


bonsoir Kas, je ne connais pas Midolu, mais il me semble bien qu'il a raison.
Cela me fait penser à la pulsion de vie et à la pulsion de mort, qui coexisteraient en nous. Et le combat qui s'ensuit, dans le ciel, m'évoque le combat titanesque entre ces deux forces...et
l'issue du combat n'est jamais certaine !


kasimir, dit pinson déplumé 22/03/2010 22:50



Cette opposition existe, il me semble dans toutes les mythologies.
Chrétiennes bien sûr, avec  le "bon" Dieu et "Satan "
(as-tu lu Job ? si pas, je te le raconterai, car il est un peu longuet, mais privé de ses longueurs, c'est un texte qui vaut son pesant de cacahuétes ! En fait c'est un conte authentique, et je
le raconterai peut-être comme un conte. )
mais aussi hindouistes (Shiva et Vischnou), manichéennes,....
Le Taoïsme en principe ne personnifie pas, et parle de Yin et de Yang, ce qui est peut-être plus intelligent
Le Bouddhisme "pur" devrait en principe évacuer toutes les figures mythologiques (pour suivre le bouddha historique) mais en pratique le Bouddhisme (Mahayana) rejoint la grande marmitte
habituelle du grand panthéon asiatique, et de toutes les religions populaires, lesquelles ont besoin d'une multitude d'images.

Ha, Midolu n'est pas un Monsieur : c'est ma "marraine" !
Je t'expliquerai pourquoi j'ai une marraine de blog.
C'est déjà une vieille fhistoire !!!

Bonne nuit Mima.