Vendredi 23 novembre 2012 5 23 /11 /Nov /2012 00:01

 

 

 

 

Allons, nous avons bien mérité un petit temps de repos.

 

Je vous propose une récréation mathématique !

 

 

Pourquoi ai-je fait tenir à mon institutrice tant aimée

 

une table de multiplication ?

 

Voici.

 

Regardez bien le carré central de cette table.

 

Il représente exactement  "la table de Pythagore".

 

 

 

 

PYTHAGORE !

 

 

Il n'est pas né, lui, comme Parménide, dans la "Grande Grèce" ,

 

mais dans une île de la mer Egée, proche de la Turquie : Samos.

 

C'était en 585 avant JC.

 

Mais vers l'âge de 40 ans, il émigre à Crotone.

 

 

 

 

promenades-phi-21.jpg

 

 

 

Crotone se trouve dans la province de Catanzaro,

 

donc tout près du Golfe de Tarente.

 

Et là, lui aussi, fonde une école,

 

( qui se trouve donc proche de l'école de Parménide, à Elée )

 

et même une communauté que l'on peut qualifier de religieuse.

 

Il fonde cette école vers 530.

 

Or on situe la maturité de Parménide vers 500.

 

Ils sont donc proches dans le temps.

 

Pythagore mourra en 504, soit âgé de 81 ans.

 

( c'est bien un peu jeune, non ? ).

 

 

 

 

Son dada à lui, c'est le nombre.

 

On peut dire que c'est lui qui a fondé la mathématique.

 

Jusqu'à lui, les nombres n'avaient qu'un usage utilitaire, pour les commerçants.

 

Il en a fait un objet de contemplation.

 

Pour lui les nombres sont le principe et la racine de toutes choses.

 

 

 

 

Pourquoi cette évocation de Pythagore ?

 

Parce qu'une chose est très remarquable en mathématique.

 

Une idée très forte, incontournable  :

 

celle d'un ordre présent dans le monde

 

auquel il faut humblement se plier.

 

 

 

Du moins si l'on veut avancer dans le savoir,

 

si l'on veut avoir une chance de comprendre quelque chose à ce monde.

 

 

 

Cette exigence d'un respect absolu de la logique,

 

qui est déjà présent chez Parménide,

 

elle est présente dans le nombre.

 

Si vous dites n'importe quoi, par exemple que 3 X 3, ça fait 11...

 

vous n'arriverez à rien.

 

 

 

Au fait, vous rappelez - vous le théorème de Pythagore ?

 

 

 

 Le carré construit sur l'hypoténuse d'un triangle rectangle

 

équivaut à la somme des carrés

 

construits sur les côtés de l'angle droit.

 

 

 

Cette égalité , on va la retrouver dans les nombres  " pythagoriques " ,

 

lesquels vérifient la relation  :

 

 A2  =  B2  +  C2

 

Les nombres pythagoriques les plus simples étant  3, 4 et 5

 

puisque, si on prend leurs carrés, on a

 

 9 +  16 = 25.

 

 

 

J'espère que vous êtes maintenant reposés.

 

Nous allons pouvoir, demain, rejoindre Parménide.

 

 

 

Mais avant, il me faut aller voir ma pharmacienne

 

pour m'acheter de l'huile de foie de morue.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par kasimir, dit pinson déplumé - Publié dans : Philo
Ecrire un commentaire - Voir les 18 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Présentation

Texte Libre

auvergne clermont 2

 

 

*****

 

Durant quarante-huit heures les écluses du ciel

Etaient restées ouvertes, remplissant les étangs,

Abreuvant le jardin, les prairies et les champs.

 

*****

 

mes premiers poèmes ont été publiés sous le titre de

 

Suzanne

Neuf poèmes pour un départ

 

 

Zette le livre

 

 

Zette le livre 2

 

Vous pouvez me le commander par mail en m'écrivant à

 

kloviss.bremont6@gmail.com

 

Son prix est de 15 €  : 18 avec les frais de port.

 

****************

 

 

 

 

*****

 

 

 

Profil

  • kasimir, dit pinson déplumé
  • Le blog de Kasimir
  • Homme
  • égoïste, buté, borné,envieux, gourmand, idiot et farfelu
  • 24/11/1927
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés