- Sète - 15* - Présence du volcanisme près de Sète : le spot de plongée des Grandes Tables -

Publié le par kasimir, dit pinson déplumé

 

 

 

 

 

sar-commun.png

 

 

 

 

      Etes-vous plongeur ?

Alors vous connaissez ce qui va suivre sans doute mieux que moi.

Vous ne l'êtes pas ?

Alors rêvons ensemble.

 

Car le spectacle se poursuit en mer au large de la Grande Conque.

 

Les déferlantes basales ont projeté jusque là leurs tufs

en épaisses couches

et plus tard sont parvenues jusque là les coulées basaltiques

venant du Mont St Loup...

 

 

Résultat : 

à 300 mètres au large de la Grande Conque

on trouve des sortes de langues volcaniques sous marines ,

dalles irrégulières, creusées de failles,  

 présentant divers plateaux entre 3 et 10 mètres de profondeur.

qui sont bordées de grands "tombants" ( falaises sous-marines),

ces tombants étant formés par l'épaisseur des coulées de lave,

lesquelles, telles des boucliers,

ont préservé les couches de tuf qu'elles recouvraient.


 

 

 

tata.JPG-1.jpg

 

 

 

Cette structure complexe crée un milieu exceptionnel

qui abrite une faune abondante et variée.    

 

 

Aussi ce lieu est-il mondialement connu des plongeurs 

 sous le nom de

"Spot de plongée des Grandes Tables",

et c'est la gloire du littoral agathois ! 

 

Ce spot possède donc une grande richesse

et de la faune et de la flore,

et une biodiversité remarquable.

 

 

 

 

tata.JPG-2.jpg

 

 

 

 

Là peuvent s'observer, à une faible profondeur (moins 5 mètres)

des espèces que l'on ne peut observer dans d'autres sites

qu'en descendant à au moins 20 mètres.

 

Certaines espèces étant, de plus, spécifiques au Cap d'Agde.


De nombreux poissons viennent du large.

 

Des Sars :

 

sar-commun.png

sar commun

 

 

 

 

 

sar-tete-noire.jpg

      sar à tête noire

 

 

 

 

 

sar-tambour.jpg

sar  tambour    

 

 

 

 

 

 

des Mandoules : 

 

 

 

mandoule.jpg

 

 

 

des oblades :

 

 

 

oblade-2.jpg  

 

 

 

      des congres :

 

 

agde-congre.jpg

 

 

 

 

 

des saupes :


agde-saupe-toxique-600x289.jpg

 

 

 

 

des mostelles :

 

 

agde-mini-046-mostelle.jpg

 

 

 

des rougets :

 

 

agde-rouget.jpg

 

 

 

 

des bogues :

 

 

agde-bogue.jpg

 

 

 

 

 

des daurades :

 

 

agde-Daurade1.jpg

 

 

 

 



Sont présents également de nombreux invertébrés :

 

éponges multicolores :

 

 

éponges

 

 

 

 

des gorgones blanches et jaunes

(ce sont de petites limaces de mer, très colorées)

 

 

 

de nombreuses familles d'anémones de mer (actinies)

 

dont  les anémones bijoux :

 

 

anemone-bijou.JPG

 

 

 

 

 

 

des étoiles de mer :

 

 

 

 

 

etoile-de-mer.jpg

 

 

 

 

 

  des langoustes :

 

 

agde-langouste.jpg

 

 

 

 

 

des poulpes :

 

agde-poulpes.jpg

 

 

 

 

 

 

 

bon, je m'arrête

car je sens que vous n'y tenez plus

et que vous allez vous ouvrir une boîte de sardines !!!

 

 

 

***

 

inutile de le préciser :

pas une seule de ces photos n'a été prise par moi !

je n'ai jamais plongé.


De plus je ne suis pas sûr qu'elles aient été toutes prises à Agde.

 

Mais je ne voulais pas quitter le volcanisme agathois

sans évoquer cette richesse sous-marine.

 

 

***

 

 

 

 

Il me reste, avant de refermer, provisoirement j'espère,

le dossier Sète et le dossier volcan,

à vous parler de Balaruc et de Maguelone.

 

Ce sera pour mercredi.

 

 

***

 

 

Portez-vous bien !

 

 

***

 

 

 


 

 

 

 

 


Publié dans Sète

Commenter cet article

Mari o 14/01/2014 16:32


Bonjour gai pinson siphonné,


Je n’ai pas eu la chance de pouvoir faire de la plongée et
pourtant ce monde me fascine autant que le ciel. La faune et la flore sont tellement surprenantes et extraordinaires. Donc, ben, j’ai rêvé.


En voyant les Sars que je ne connais pas, ils me font penser
à certains de tes fabricolages. Est-ce eux, qui t’ont donné l’idée ? Car ça ressemble beaucoup.


Certains poissons que je connais d’autres pas. J’aime
beaucoup la Mandoule. Par son nom et ensuite par sa beauté. Je ne connais pas.


La Poulpe, j’aime beaucoup cet animal ou poisson, comme on
veut. Peu de reportages sur lui mais il est tellement bizarre qu’il m’attire.


La mer est remplit de vie surprenante. En ce moment, il n’y a
pas de reportages mais j’aime regarder ces émissions. Trop rares pour moi bien évidemment. Le dernier que j’ai vu date. Ce reportage, j’aimerai bien le revoir car, aucune espèce de poisson
n’était connue. Et je n’ai pas pensé de noter pour le revoir sur Internet. Je regrette beaucoup. Que d’espècess bizarres, rares. Dont un qui ne possède pas de cerveau. Je pensais que le
commentateur dirait comment il fait pour vivre mais non. Je suppose, qu’ils ne savent pas.  


Eh bien, j’ai fait une belle balade au fond de la mer. Que du
bonheur. J’ai bien fait de me donner un après-midi à ne rien faire. Et puis mon mari depuis le temps qu’il attend ça (que je ne fasse rien ; comme ça, je ne suis près de lui).


Merci pour ce petit bonheur gai pinson siphonné et bise à
toi. Bonne fin de journée.

kasimir, dit pinson déplumé 14/01/2014 20:29



C'est vrai, Mari JO :


ni toi ni moi n'irons jamais nous balader au fond de la mer


mais ce n'est pas grave puisque d'autres y vont et nous racontent.


Alors, installés sur leurs épaules, nous allons continuer à rêver.


Et je compte bien poursuivre ce genre d'exploration sur mon blog


ravi que tu t'y plaises.


bises de pinson.


 



flipperine 20/12/2013 00:17


que de beaux poissons les fonds sous marins renferment bien des trésors

kasimir, dit pinson déplumé 20/12/2013 10:36



et oui, et comme je n'irai jamais les voir sur place, il ne me reste plus qu'à les imaginer, 


les peindre, ou les fabricoler


et je suis en train de le faire !!!!



Florentin 17/12/2013 20:30


De quoi faire une bonne soupe de poisson ! Flo, le marin.

kasimir, dit pinson déplumé 18/12/2013 18:24



oh...


tu mangerais ce beau petit rouget ?


cannibale !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



eMmA 17/12/2013 10:40


J'aime ta daurade, mais j'ai une grosse préférence pour tes merveilleux poissons fabricolés multicolores...


J'espère que tu vas bien et que tu n'as pas trop froid dans ta maison.


Bisous,


eMmA

kasimir, dit pinson déplumé 17/12/2013 14:36



attention !


les fabricolés ne se mangent pas


même cuits au court bouillon.


Non , pas froid, et même presque chaud ces jours ci.


Bon Avent, pigeonne de Paris.


bisous de pinson



aln03 17/12/2013 08:20


Tout est revenu dans l'ordre  .J'ai reçu les avis de coms .Un petit problème overblog sûrement .Mais je me suis réinscrite .


Bises


Nicole

kasimir, dit pinson déplumé 17/12/2013 09:27



biz du mardi


demain le dernier article sur le volcanisme dans la région de Sète


mais j'y reviendrai sans doute un peu plus tard


beaucoup d'autres aspects auxquels je suis sensibles n'ont pas été abordés


et des souvenirs plus anciens (la Grande et la petite Maïre)


mais on ne peut jamais parler de tout !



aln03 16/12/2013 20:30


Une idée de fabricolage, il y en a au musée d'Agde 


http://www.museecapdagde.com/le-musee/departement-des-bronzes/oenochoe


Bonne nuit.Bises


Nicole

kasimir, dit pinson déplumé 17/12/2013 09:22



jolie l'Oenochoe !


j'ai enregistré l'image pour m'en inspirer en vue d'une éventuelle réalisation !


Zank !



aln03 16/12/2013 14:58


http://www.museecapdagde.com/


 


Tu peux déjà y jeter un oeil sur le Musée de l'Ephèbe.


Bonne visite!

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2013 20:14



c'est bien ce que je pensais


le bel éphèbe est un mec


j'aurais préféré une jolie fille


bon, il y a des poteries, je me consolerai....


biz de pinson



aln03 16/12/2013 14:55


Je me suis réinscrite à ton blog , j'ai coché toutes les cases et je ne reçois pas tes avis de réponse .Pas grave.Je viens me promener par plaisir .Bon j'achéterai les sardines , Connétable du
Gâtinais.


Bizatoi


Nicole

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2013 20:11



toi non plus ne recevais plus ma new's letter ?


Déjà Fan est dans ce cas là


j'ai regardé si je pouvais faire quelque chose


mais je ne trouve rien.


Tu as une idée ?



aln03 16/12/2013 09:11


Kas , je parie une boîte de sardines que celui de l'Ephèbe te plaîrait .


Bises du lundi


Nicole

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2013 14:15



je parie !


car tu sais, les éphèbes, c'est pas non plus trop mon truc !


tu me diras qu'il y a d'autres choses dans ce musée.


O K , je tâcherai d'y aller


achète les sardines... Connétables, il paraît que ce sont les meilleures.


BIZDEKASS



aln03 15/12/2013 20:54


Le musée de l'Ephébe est très intéressant .Et ton blog c'est presque l'aquarium.Bravo Kas!


A la place des sardines , il y a les tielles , les moules à la sétoise etc.....Donc tu n'as pas besoin d'aller à la pêche.


Bizatoi


Nicole

kasimir, dit pinson déplumé 16/12/2013 09:02



je choisis les moules à la sétoise


quant à manger de si beaux poissons, je crois que je ne pourrais pas


Les musées ne sont pas mes lieux préférés,


mais c'est  vrai que cela manque à ma culture


sniff : je crois que c'est foutu.


bise du matin, Nicole



fan 15/12/2013 19:17


... juste une question, c'est normal que je ne reçois plus ton "norepl@overblog" pour tes reponses sur mes commentaires?

kasimir, dit pinson déplumé 15/12/2013 20:28



Non , ce n'est pas normal


quelque chose a dù se décliquer


peut-être pourrais-tu essayer de te ré nscrire à ma New's letter.


Bise du soir, FAN.



simone 15/12/2013 17:59


J' adore le sar tambour, quand au congre il a l' air de mauvaise humeur, il a sans doute été dérangé dans son sommeil, ou batifolades (ça se dit ? peut-être pas mais ça me fait rire), avec Madame
Congre.


Mais c' est supplice car j' adore le poisson et quand je pense à mes déjeuners à la maison de retraite...où je ne mange rien car....beurk !


Biz Mr K


A bientôt

kasimir, dit pinson déplumé 15/12/2013 20:25



Je viens de vérifier : " batifolage "existe !


Tu as plus de chance que moi avec " fabricolage "


Dis donc, tu n'as pas l'air de batifoler souvent dans cette maison de retraite.


Et en plus tu vas maigrir.


Veux-tu que je t'envoies des boîtes de sardines ?


Délicieuses à l'huile d'olive.


A celle de Marius aussi, peut-être. 


Bises pour te donner du courage : vivement la quille !



erato 15/12/2013 15:42


J'espère que ces lieux exceptionnels et d'une grande richesse sont protégés de personnes cupides et de la pollution. Un grand mouvement de plongeurs pourrait perturber la vie de tous ces éléments
naturels.


Un endroit vraiment magnifique.


Bon dimanche, bisous Pinson

kasimir, dit pinson déplumé 15/12/2013 20:05



Il ne semble pas y avoir de sources majeures de pollution de ce  côté là


et les clubs de plongée, très nombreux à Agde, ont pris conscience


de la nécessité d'un respect de la vie dans le domaine qu'ils ont le bonheur d'explorer.


Ils sont même , probablement, les meilleurs gardiens possibles


car en leur absence, le braconnage aurait le champ libre. 


Enfin, j'espère que c'est bien comme ça !


Bisous pour toi, Andrée.



fan 15/12/2013 13:30


... j'adore les poissons je les ai toujours dessiné, tout comme toi!!!


Grand bisous du lac, ou la comète est toujours visible comme une étoile le soir.

kasimir, dit pinson déplumé 15/12/2013 15:35



Le poisson...


un être sorti tout droit de la mythologie


paré de couleurs aussi belles que celles des orchidées.


La mer est aussi mystérieuse que le ciel lui même 


le ciel où se baladent des comètes...


Quel monde fascinant que le nôtre.


Nous n'aurons pas assez de notre courte vie pour  l'admirer.


Heureusement qu'ensuite nous aurons pour cela toute l'éternité :


ayant rejoint l'intimité du mystère !


Merci pour ce bisou du lac.


Pour toi bisou de mon premier étage (le comble de la mezzanine étant le lieu le plus chaud).



Danielle 15/12/2013 12:13


Même si les comm ne sont pas acceptés sur ton blog, je voulais quand même te dire un petit bonjour, te dire que ton article est intéressant et superbement imagé, c'est vrai que le site de la
Grande Conque est riche d'une faune très diversifiée et qu'on peut souvent apercevoir de la surface de la mer car il n'y a pas beaucoup de profondeur à certains endroits et l'eau y est
particulièrement transparente, c'est un joli spectacle, d'ailleurs il y a un chemin (ou un sentier je ne me souviens pas exactement) qui a été créé il y a environ une dizaine d'années où à faible
profondeur tu peux voir les fonds sous-marins magnifiques. Que de jolies photos illustrent tes propos mais je trouve que le poulpe a une sale tête, peu engageante !!! je le préfère dans la
tielle sétoise (sourires). Bon je ne vois rien non plus à ce que je tape, j'espère que tu vas pouvoir régler ton problème de commentaires. Je voulais ajouter aussi que les fonds marins dans ce
site réservent parfois des surprises. Il arrive que des pêcheurs, des plongeurs découvrent des amphores, des oeuvres d'art, de la vaisselle antique, des vases etc... dans des restes d'épaves, des
bateaux coulés par les tempêtes ou autres, la pièce la plus symbolique étant le fameux "Ephèbe d'Agde" qui a donné son nom au Musée célèbre de cette ville, basé sur l'archéologie sous-marine et
qui permet d'en connaitre l'histoire par la richesse des découvertes trouvées en mer et même dans le fleuve Hérault qui traverse la cité. Ces vestiges du passé font rêver et connaitre à la fois
l'histoire de ce qui a totalement disparu, ça m'impressionne toujours ces découvertes, mon esprit vagabonde... Bon dimanche, bisous du bord de mer. Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 15/12/2013 15:24



Ton comm est rentré, mais pas encore les trois premiers.


Ah ce sentier m'intéresserait bigrement


si l'on peut voir les poissons  et les fonds sous marins


ce serait tout simplement merveilleux !


Oh, le poulpe... pauvre bête ! et si intelligente


peut-être est-ce elle qui succédera à la race humaine.





Tu évoques les trésors archéologiques que l'on peut trouver au large,


c'est encore un autre chapitre !


Mais je suis particulirement incompétent pour l'aborder.


Pas étonnant si l'on considère qu'Agde est une des plus anciennes villes de France,


fondée je crois prés de 300 ans avant notre ère par les marins grecs


qui la nommaient  Agathe, ce qui signifiait  " la bonne "


Un amiral de la flotte égyptienne l'appelait même " Agathé Tyché "


ce qui signife " la bonne fortune "


l'explication est l'excellence de l'abri qu'Agde offre aux bateaux :


à une distance suffisante du delta du Rhône, donc du courant rhodanien


qui rend périlleuse la navigation dans cette zone,


le long de côtes sableuses, marécageuses et constamment changeates


de toute cette portion du Golfe du Lion.


Le port de Sète était encore loin à cette époque d'être sécurisé


alors qu'Agde offrait un port totalement à l'abri des tempêtes


puisque se situant quelques km en amont de l'embouchure de l'Hérault.


Il était de plus facilement repérable grâce aux deux amers que constituent


le Mont St Clair et le Mont St Loup, et aussi les falaises du Cap d'Agde.


Oui, nos esprits vagabondent :


c'est là notre grande liberté, et notre bonheur ! 


Bisous de pinson du fin fond de sa plaine.