- Sète - 7 - Le port de Sète -

Publié le par kasimir, dit pinson déplumé

.
.
.
Je vous ai déjà présenté la Pointe Courte.

J'espère que vous n'avez pas cru que c'était le port de Sète ! 

La Pointe Courte n'est qu'un quartier de la ville
avec un petit port de pêche ouvert sur l'étang. 

Nous allons voir aujourd'hui le vrai port de Sète
ouvert...sur la mer.


Une vue aérienne
prise de Gazelle Bondissante (!)
va nous en donner une idée.


sète port photo aérienne du port
.
.
.
En bas à gauche s'avance le Môle Saint Louis.
Plus à droite nous voyons le début du brise-lames.

Entre les deux s'ouvre l'entrée Ouest du port.
.
Un mot sur ce Môle.
Il a été construit à partir de 1666
à l'aide d'énormes rochers extraits des falaises de l'île.

Il est à lui seul un véritable monument,
d'une masse impressionnante.


Le brise-lames, lui, est une puissante digue
qui commence là, et qui s'étend sur près de 2 km.

Il protège le port contre les assauts de la mer
lors des tempêtes venues du Sud. 

Sa construction a été une prouesse.

Elle a été réalisée au XIX me siècle, à partir de 1821.

Les premières tentatives, en arc de cercle
ont été régulièrement détruites par les tempêtes
et il fallait les reprendre, en ramenant d'immenses blocs de pierre. 

Finalement  le succés est venu,
mais avec une longue partie rectiligne.
Il a été achevé en 1869.

Ce brise-lames est essentiel pour le port de Sète.
Grâce à lui ce port est le meilleur abri possible,
en cas de gros temps, sur toute l'étendue du Golfe du Lion.

I
Vu de loin il paraît bien minuscule
mais c'est une muraille étonnante,
un rempart d'une incroyable hardiesse.



BL 5
.
.
.
Voici son extrémité Est, avec un phare.
Cet endroit est l'entrée principale du port,
avec une passe d'une profondeur de 15 à 18 mètres.


B L extrémité 4
.
.
.
Je ne sais si vous pourrez les voir,
mais une multitude d'oiseaux utilisent ce promontoire.
Sans doute pensent-ils qu'il a été construit pour eux.

Sur la photo suivante, on voit ce qui reste de 6 petites bâtisses :
c'était une... infirmerie ! On déposait dans ces pièces exiguës
les marins atteints de maladies contagieuses et mis en quarantaine...
un abri bien précaire...


BL côté port 3
.
.
.
Je vais essayer de vous mettre un photo plus nette...

les 6 chambres de l'infirmerie sur le BAL
.
.
.
De là ces pauvres gens pouvaient voir le port
dont l'entrée leur était refusée..... brrr...

Sète port

Aujourd'hui, je ne sais pas trop s'il est permis de s'y rendre...
alors je vous offre cette vue...
Chuttt !
.
.
.
brise-lames-de-S.JPG


.
.
.
Nous, n'étant pas contagieux,
nous allons entrer dans le port.


Sète 7
.
.
.
Nous pénétrons ainsi d'emblée au coeur de la ville,

en pleine activité..

De vastes espaces s'offrent au bateaux. 
Ici deux thoniers.

sete-port.JPG
.
.
.
L'accès est facile
ce qui rend aisé, par exemple pour les cargos, dans le port de commerce,
chargement ou déchargement
de nombreuses marchandises, industrielles, agricoles...
céréales, vins, animaux ...

Des secteurs se sont spécialisés.

Ici une bétaillère  quitte le port.

Sète Port 9 - Bétaillère partant pour l'AFN
.
.
.
Il y a le secteur minéralier :

secteur-mineralier.jpg
.
.
.
le secteur pétrolier :

secteur-petrolier.jpg
.
.
.
le port céréalier,
un tapis roulant permettant de charger les silos :

secteur-port-cerealier.jpg
.
.
.
De puissantes installations
ont été mises en place

sète grues du port
.
.
.
D'étranges objets pénètrent parfois dans le port.

Sète Port 10 - grand cargo livrant un des plus grand port
.
.
.
C'est simplement un portique dernier modèle

Sète Port 11 - port de marchandises (transport d'un port
.
.
.
qui va servir au déchargement rapide des containers.


Cet aspect commercial et industriel est évidemment très important.
Il place Sète au tout premier rang des ports méditerranéens.

Sète 01.2013 Construction grue géante dans le Port
.
.
.

mais je dois avouer qu'il a peu retenu mon attention.

Revoyons ce port depuis le ciel.

sete ensemble
.
.
.
Nous voyons en bas,à gauche l'extrémité du Môle,
avec son phare.
En haut, à gauche, le Mont Saint Clair.
A ses pieds, sur son flanc Est, le coeur de la ville,
traversée par de larges canaux.

Le plus éloigné de nous,
le plus proche du Mont Saint Clair,
le plus ancien,
est le Canal Royal.

Il rejoint l'étang
et nous apercevons tout au bout la Pointe Courte.

Ce canal fait de cette petite montagne véritablement une île.

Plus loin dans l'étang nous apercevons 
à gauche : la pointe du Barrou, dont nous reparlerons,
à droite : Balaruc les Bains,
et plus loin on devine les parcs à huîtres.

Mais regardez maintenant le centre de la photo.
Vous apercevez un gros navire amarré sur la droite.

Les bassins qu'offre ce port sont en effet remarquables
par leur profondeur (qui doit être de l'ordre de 15 mètres)
ce qui leur permet d'accueillir les plus gros navires du monde ! 

Regardez celui-ci qui s'avance...
C'est un gros bateau de croisière, le "Thomson Dream"

Va-t-il pouvoir entrer ? 


Bateau de Croisière Thomson Dream quittant le por
.
.
.
Mais oui, sans problème !

En fait, là, il doit sortir 
en contournant l'extrémité Est du brise-lames,
escorté par les pilotes du port.
.
.
.
Bateau Croisière Thomson Dream quittant le Port
.
.
.

Voici un autre bateau de croisière, 
amarré au quai d' Alger.

Bateau Croisière Azamara Journey Quai d'Alger
.
.
.
Ou encore " l'Adonia ",
185 mètres de long,
aussi haut qu'un immeuble.

Sète - 04.13 - Escale ADONIA - 185 m L - 710 passagers - 3
.
.
.
Les plus grands paquebots peuvent se mettre à quai sans problèmes.

Voici " l'Oriana ", 260 mètres de long :

Sète - 04.13 - Escale Oriana 260M L - 1218 passagers
.
.
.
Ce sont presque de petites villes flottantes que Sète accueille.
Les passagers descendent un escalier
et ils sont arrivés !

Là, c'est " l'Azamara "

Sète Port 7 - Quai d'Alger- Azamara Quest - 04 04 13
.
.
.
En fait, tous ces gros mastodontes
destinés au tourisme de masse
ne m'intéressent guère.

Je voulais cependant vous les monter
pour que vous n'alliez pas penser
que la Pointe Courte était le port de Sète !!!!!!!!!!!!!!!!!

Dans une semaine je vous montrerai un autre aspect de ce port.

Aujourd'hui, quittons nous sur cette image :

Sète 2
.
.
.
La photo est prise depuis le haut du Mont Saint Clair.
Nous voyons le Môle
qui abrite le petit port de plaisance.

Le Môle étant lui même protégé par le brise-lame.
.
.
.

à bientôt.
.
.
.

***

Publié dans Sète

Commenter cet article

Mari jo 05/11/2013 22:33


Bonsoir pinson déplumé,


Tes deux  photographies aériennes sont magnifiques. J’Adore.


Un très beau cour de géographie et d’histoire en même temps.
Très passionnant.


J’aime beaucoup aussi la photographie qui nous montre
l’entrée du port. Ça me donne envie d’y aller. Ah ! Si je pouvais voler…


Que de machines sur ce port moi qui pensais que c’était un
tout petit port et bien, il y en a de la circulation et navigation.


 


Ces géants des mers me font peur. Je préfère les voiliers.
J’ai vu deux émissions à la télévision sur deux gigantesques plaisanciers ou paquebots. Sur un, il y a du golf, de l’escalades, de la corde où tu te laisses glisser dessus : j’ai oublié le
nom etc… horrible. Je me demande jusqu’au va aller la folie des hommes. Il y a un rez-de-chaussée avec des magasins et un jardin avec des bancs.


Impressionnants mais horribles. Moi, ce que j’aime ce sont
les voiliers. Je les trouve superbes mais bon c’est mon goût et puis ce n’est pas le sujet.


Donc, j’ai beaucoup aimé ton article et tes magnifiques
photographies aériennes ainsi que les autres.


Je te souhaite une bonne soirée et bise à toi pinson
déplumé.

kasimir, dit pinson déplumé 06/11/2013 09:55



Oh oui Mari Jo, je suis bien de ton avis !


Ces grands bateaux, on ne peut éviter d'être d'abord admiratif.


Mais ensuite , quand on réalise la démesure de l'entreprise,


et les sommes d'argent gigantesques qui ont été engagées pour ces réalisations,


et ce pour le profit de quelques privilégiés,


les autres ne pouvant que regarder et s'extasier,


notre enthousiasme diminue beaucoup,


et ça laisse tout de même un goût d'injustice.


Alors, finalement, on est un peu partagé.


On se demande : faut-il détruire la planète pour satisfaire les caprices de quelques uns ? 


Aussi je préfère des plaisirs plus simpes, qui peuvent se partager avec tous.


Bises pour toi.



Danielle 02/11/2013 20:23


Intéressée par les commentaires d'Anne, j'ai cliqué sur son lien et suis allée lire l'article sur l'île aux Morts ! J'ai voulu laisser un commentaire que j'ai "envoyé" puis je tourne en rond...
il m'apparait : Valider votre commentaire, ce que je fais et je reviens encore au même endroit pour m'apercevoir ensuite qu'il y a (peut-être) des lettres à inscrire avant de valider mais
voilà... je n'arrive pas à les distinguer ! Je ne suis vraiment pas douée (sourires). Alors Anne si tu me lis, pourrais-tu m'expliquer stp, ou bien toi pinson ! Merci à qui pourra éclairer ma
lanterne ! Bisous du soir. Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 02/11/2013 20:56



je vais aller voir ce que peut être ce petit diable informatique qui te taquine....


heureusement que tu ne te laisses pas inimider!


bisous, chère Danielle



aln03 02/11/2013 20:03


Merci Kas pour ces infos .J'essaierai de retrouver ces émissions .


Dés que j'ai 2 minutes , j'essaierai de réaliser ce trajet avec google maps et de te l'envoyer en copie d'écran .Oui c'est simple et pas loin.


Bizatoi


Nicole

kasimir, dit pinson déplumé 02/11/2013 20:52



oh chic alors


car je ne me lasse pas de ce spectacle : la mer affrontant le volcan


( même si il est refroidi depuis quelque temps)


mais j'imagine : ça devait être dantesque !


Le choc de deux titans.


BZdeKass



anne6329 02/11/2013 14:32


http://souvenirsdesounick.hautetfort.com/archive/2013/10/22/quarantaine-5203001.html


 


Bonjour Kas ! Voici le lien de mon article sur l'Île aux morts et un peu d'histoire ... Cet article n'avait pas beaucoup intéressé ... pourtant je m'étais beaucoup investie en recherches diverses
! J'ai navigué autour de ces îles sans jamais pouvoir accoster ... Un secteur militaire très surveillé quoique j'ai lu aussi un article qui parlait de cette fameuse surveillance ... en mer sans
doute mais à terre ? L'île longue est une région très touristique dans la Presqu'île de Crozon  et je ne suis pas sûre que l'on ne puisse pas s'y introduire par petits sentiers détournés ...
Mais ces îles sont un paradis pour les oiseaux ... très verdoyantes aussi !!! Bises et bon WE Kas

kasimir, dit pinson déplumé 02/11/2013 17:50



quoi de plus excitant qu'une île interdite !


déjà une île attire, mais alors là...


je viens de voir ton article


bravo : il ne reste plus qu'à monter une expédition !


BZdeKas.



anne6329 01/11/2013 23:59


Bonsoir Kas !!! Très intéressant ton reportage sur le port de Sète ! Toi au moins tu vas au fond du sujet ... hi ! hi ! pas le moindre grain de sable n'est oublié et décrit ! Bravo !!! Je note
aussi que ce port était muni de "sa mise en quarantaine" comme l'Ile aux morts dans la rade de Brest ... j'ai fait un article là-dessus il y a quelques jours ! Un gros bisou et bon WE à toi Kas !

kasimir, dit pinson déplumé 02/11/2013 12:42



Une île aux morts dans la rade de Brest ?


Là au moins le programme est clair !


Sans doute ce problème a existé dans tous les grands ports


et il fallait bien tenter d'éviter que les épidémies s'étendent... dur dur...


Tu pourrais nous donner le lien de ton article ? 


Merci et bises pour toi aussi, heureuse bretonne.



Florentin 01/11/2013 23:53


Etonnant de connaissances et de précision. Excellent reportage. Bravo ! Je ne suis jamais allé à Sète, mais; visiblement, ça vaudrait le détour ! Sète me parle cependant, comme on dit. Lorsque ma
bonne ville de Cherbourg prit la décision de devenir "professionnelle", la quasi-totalité de l'équipe de foot de Sète (qui se sabordait) vint s'inscrire chez nous. Pour une expérience qui, hélas,
ne dura pas longtemps ! Bon week-end. Florentin.

kasimir, dit pinson déplumé 02/11/2013 12:36



Quoi ??????????????????


Cette équipe de Sète, c'est étonnant, c'est sabordée pour aller s'inscrire à Cherbourg  ?


et bien dis donc, ce n'est pas la porte à côté !


Ah, l'expérience ne dura pas...


je vois, ils n'avaient pas de parapluies.


Et ils sont retournés à Sète pour manger des tielles.


Bon week end , ami Florentin.  



aln03 01/11/2013 20:11


La Grande Conque , j'y suis allée plusieurs fois , mais à pied à partir du port .Sinon, en voiture , incapable .Pourtant , il y en a qui y arrive.Donc tu n'es pas le seul.


Dans quelle émission, les bouchures STP.


Bises à toi et à tous ceux et celles qui n'arrivent pas à trouver ce très joli coin.

kasimir, dit pinson déplumé 02/11/2013 11:03



à pied à partir du port ?


il faudra que tu m'expliques cela d'une façon précise,


car c'est peut-être la façon la plus simple de s'y rendre.


Dans quelle émission ?


Il s'agissait de Carnet de Campagne de Philippe Bertrand (je crois)


puis du jeu des mille euros sur inter


à partir de 12 h 30 chaque jour sauf samedi


ils ont parlé du Bourbonnais toute la semaine


Ce doit être fini


mais les émissions sont peut-être réécoutables.


C'est à peu près la seule chose que j'écoute régulièrement


car ça coincide avec le moment où je rejoins la cuisune !!!


Bises à toi, Nicole. 



Simone 01/11/2013 18:01


Eh bien Mt K, nous avons fait un beau voyage, comme quoi, ce n" est pas toujours la peine d' aller....aux Indes !


Bises

kasimir, dit pinson déplumé 01/11/2013 19:05



Oui Simone !


Je suis en train de découvrir que je ne connais pas la France.


Alors, les Indes, ce sera pour après.


Bises d'un pinson qui voudrait bien retourner à l'école !



aln03 01/11/2013 17:32


Je suis curieuse ; la plage volcanique est elle au Cap d'Agde? Sinon, je veux bien connaître ce lieu secret .


Bizatoi , aux Sétois et aux Agathois.


Nicole

kasimir, dit pinson déplumé 01/11/2013 19:02



la plage volcanique est celle de la Grande Conque


c'est je crois le Cap d'Agde, mais je suis incapable d'y aller seul


la prochaine fois GPS obligatoire ! 


et reportage passionné bientôt !


bises de pinson


(tiens on parle de Bouchures sur  inter ces jours ci !!!)



Danielle 01/11/2013 11:55


Bonjour pinson, un petit passage pour te souhaiter une bonne journée et pour dire à Anilou que je pensais justement à elle et à Nono, tu te souviens ma grande :  le Môle, la Marine, la
Pointe-Courte ... les restaurants (et rires garantis). Et pinson qui a découvert cette jolie plage volcanique, depuis il plane, on a voulu y retourner tous seuls... on s'est perdus. Vivement que
vous soyez là pour nous y conduire, tout à tellement changé. Ou alors je vais m'acheter un GPS !!! Plein de gros bisous mon Anilou à partager avec ta moitié, et bien sûr pour toi aussi Pinson !
Très douce journée à tous les trois. Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 01/11/2013 14:15



Merci de ton passage


je prends au vol les bisous qui sont pour moi


Oui , cet échec dans notre tentative de retourner tous seuls vers cette plage 


m'a chagriné un moment


et m'a fait réaliser à quel point l'expansion des immeubles , villas, commerces, 


avec une multiplication insensée des rocades, embranchements, virages,


peut rendre d'immenses espaces totalement incompréhensibles,


j'allais dire inhumains.


Si on ne connait pas ces lieux, ce qui était notre cas, le GPS en effet s'impose.


La leçon est maintenant enregistrée.


Trouver de l'espace libre, et silencieux, où la nature règne encore,


c'est maintenant le vrai luxe !


Bonne apm, et gros bisous de pinson.


 



flipperine 01/11/2013 00:27


un port très important de beaux et gros bateaux mais vu de loin c'est plus joli

kasimir, dit pinson déplumé 01/11/2013 14:03



ces très gros bateaux sont impressionnants


mais quand on réfléchit à ce à quoi ils servent .... c'est autre chose


je voulais seulement décrire la réalité des lieux



erato 31/10/2013 22:11


J'ai suivi le guide et j'ai découvert avec grand plaisir une ville que je ne connaissais pas bien.


Merci pour tous ces détails si intéressants et ces belles photos.


Douce soirée, bises Pinson


 

kasimir, dit pinson déplumé 01/11/2013 13:58



merci Andrée


bonne semaine dans les couleurs d'automne






ANILOU 31/10/2013 18:03


Coucou. Et bien, j'ai de la chance. Pour une fois que je prends le temps de faire un article et que je viens lire tes articles, je tombe sur Sète. Un pur bonheur vraiment. Et ce soir, quand André
sera couché j'enverrai un petit mai à Daniellel. En attendant on ne t'oublie pas gros bisous de la part de nono et moi.

kasimir, dit pinson déplumé 31/10/2013 20:54



Mais moi aussi j'ai de la chance... de te lire.


Je parlerai bientôt d'Agde, et plus précisément de ce lieu, pour moi extraordinaire, 


que toi et Nono m'avez fait découvrir.


C'est un haut lieu volcanologique ! 


Gros bisous pour vous deux, chère Anilou. 



fan 31/10/2013 17:48


.... bonsoir Kasimir, merci pour les magnifiques vues sur Set et le Golf de Lion, depuis Gazelle Bondissante. La vue depuis ma lucarne ce soir sur Evian est comme d'habitude scintillante...


et je veut faire dodo avec tes images de ce bleu ébouissante... bisou!

kasimir, dit pinson déplumé 31/10/2013 20:50



Il m'est arrivé, FAN, de dormir une nuit sur ...


le mont chauve (mais aurais-je inventé son nom ?????)


à la belle étoile (pas de tente) simplement blotti dans un duvet.


Et je me suis endormi, ce soir là, en regardant les lumières de Genève, et alentours, scintiller


et se refléter dans le lac de Genève.


Alors quand tu parles de ton lac, je rêve, je m'envole !


Bisou pour toi.



hélène 31/10/2013 11:57


Bien entendu ce sont des souvenirs VRAIS, pas des archives en papier poussièreux! Et puis, tu pourras vérifier à nouveau...lorsque tu parleras d'AGDE...là aussi je connais, malgré mon aspect
globe trotteuse de tous pays, je garde précieusement ce qui m'a touché le plus...


 


Tiens, l'ECOSSE....je connais aussi...


Pour le moment bises du Causse


L.N.


PS : dommage que tes photos soient trop petites...cela vit davantage avec une plus grande surface! Tu sais bricoler ton PC?????alors.....:

kasimir, dit pinson déplumé 31/10/2013 20:44



j'ai hâte de parler d'Agde


là palpite le feu de la terre !


Tu connais aussi l'Ecosse ?


Diable diable !!!!


Moi pas, sauf les cosses de petits pois.


bises de pinson. 



Danielle 30/10/2013 19:04


Tu nous présentes là un superbe article où il n'y a rien à ajouter car il est complet, précis, fort bien illustré et on voit que tu maitrises parfaitement le sujet (!). Bientôt tu pourras te
recycler en guide touristique et transmettre tes connaissances, rien ne t'échappe de notre "île singulière" ainsi que l'a écrit Paul Valéry. Elle est à la fois fascinante et mystérieuse, certain
n'y voient que la ville des artistes, des peintres (très nombreux) et des poètes, mais il faut savoir la découvrir comme tu le fais avec un regard émerveillé et curieux, aller vers ses beautés
plus discrètes, plus vraies. Le commentaire d'Hélène résume bien les choses. Comme elle, comme toi je n'aime pas ces immenses bâteaux de croisière, ces villes flottantes, ils sont parfois très
élégants, très beaux mais ils incarnent à mes yeux trop de richesses étalées, aujourd'hui nous avons un luxueux bâteau, magnifique, mais dont la croisière d'une semaine à bord équivaut à
plusieurs mois de salaire d'un ouvrier, ceci me gêne un peu même si ça ne me concerne pas. Je préfère le port de pêche, les chalutiers qui empruntent nos canaux, les modestes barques des
pêcheurs, la vie de nos quais très animés,  bref la vraie vie de notre ville dans sa simplicité ! Super reportage pinson, il ne te manque plus que l'accent... mais ça viendra !!!! Je
t'embrasse et te souhaite une très douce soirée. Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 31/10/2013 11:13



Je suis bien d'accord avec toi en ce qui concerne ces grands paquebots pour gens riches.


Je m'étonne d'ailleurs de leur nombre.


Y a-t-il donc de par le monde tant de gens friqués, et désoeuvrés,


qu'il faille autant de carosses flottants pour les promener de ci de là ? 


Bon, mais c'est un fait que ça existe, il fallait donc que j'en parle.


Quant à devenir guide, c'est une idée


mais ce ne sera pas avec Pistache, plutôt avec Gazelle Bondissante !


Je 'embrasse, la Sétoise.



hélène 30/10/2013 11:57


Je me souviens....de cette ville si animée, avec ses canaux, où l'on humait avec délices les se,teurs maritimes et où les couleurs éclataient lors de la fête des Joutes...Que de foule exaltée ce
jour-là.


Et puis, il y avait le SETE  plus austère des ports,à chacun sa spécialité, où le bruit des engins divers  donnaient le fond sonore.


Et surtout du paysage superbe admiré en descendant le Mont St Ckair, toujours renouvellé...


La rose déposée sur la tombe de Brassens dans le modeste cimetiète, de la ville.


Le MARIN  est un lieu touristique très fréquenté..


Aussi le théâtre de la mer où j'ai assisté à plusieurs spectacles.un lieu très particulier...


Et puis, les diners  sur la Corniche, au coucher du soleil, l'accent du Midi des passants, comme une chanson ....


Et  puis....le toujours présent BRASSENS et son amour de la ville.


Voila mon ressenti..


Mais ce que je n'aime pas ce sont ces monuments  à la laideur affligeante les paquebots de croisière, ces monstres qui viennent masquer les petittes barques de pêcheurs..mais on ne
peut tout avoir....et déja je ne garde que les bons côtés, heureux ceux qui habitent cette superbe ville. et peut longer les longues plages de sable fin, avec, en arrière plan les vignes de
LISTEL...


Un peu longue ma réponse...mais quand j'aime!!!


 


Bises au reporter et à ses images...


L.N.


 


 


 

kasimir, dit pinson déplumé 31/10/2013 11:03



et bien dis donc, que de souvenirs tu as de cette ville !


Tu connais vraiment bien les lieux


et il me semble que tu ne seras à nouveau pas dépaysée qund je parlerai d'Agde. 


Serais-tu une globe trotteuse ?


Bises pour toi, Hélène des Causses.


Pas d'Ecosse, du Quercy. 



Danielle 30/10/2013 10:55


Je venais mettre un commentaire mais je me rends compte de l'heure tardive, donc je dis juste un petit bonjour et je reviendrai. Ah, ce Mercredi !!! Je voulais dire à Aln qu'elle a une très bonne
mémoire, en effet l'Agadir puis le Marrakech : lignes directes avec l'Afrique du Nord, d'énormes Ferry ! Vite, il faut que je file, ah ça te surprend pinson un commentaire aussi bref de ma part,
ça te cloue le bec ?  Gros bisous du matin, à plus tard. Danielle

kasimir, dit pinson déplumé 31/10/2013 10:55



Et oui, ça me cloue le bec !


Mais c'était pour ALN 


Je retiens seulement : ne pas confondre 


un ferry n'est pas un chemin de fer.


Gros bisous du lendemain matin.



aln03 30/10/2013 07:38


Un très joli reportage sur le port de Séte avec des détails jamais vus même depuis le Mont Saint Clair .J'ai vu plusieurs fois un navire appelé " Le Marrakech" , sûrement une ligne directe
.J'ignorais tout de l'usage de ces petites bâtisses .


Merci Kas , Reporter à Séte.Bravo


Bizatoi et aux Sétois


Nicole

kasimir, dit pinson déplumé 30/10/2013 09:35



il me semble que de nombreuses liaisons se font avec l'AFN.


Pour tes prochaines vacances, voudrais-tu savoir si une de ces petites bâtisses est à louer ?


Pratique pour ton bain du matin.


Byzatoi.


 



telos 30/10/2013 07:23


après le bleu breton, le bleu béton!

kasimir, dit pinson déplumé 30/10/2013 09:30



Le béton fait partie du réel


il a son utilité


et aussi sa beauté.


Du plus poétique va venir.



hélène 30/10/2013 00:41


Merci de cette balade...avant d'aller dormir...je reviendrai demain, souvenirs...souvenirs...


BàK


L.B.

kasimir, dit pinson déplumé 30/10/2013 09:29



Importance des souvenirs.


Ils ne sont pas que des documents d'archives qui se dessèchent dans la poussière.


Ils sont vivants en nous


et par eux nous demeurons reliés à la beauté du monde.


BKàL