- Veux-tu m'épouser ? - Un mini conte étrange -

Publié le par kasimir, dit pinson déplumé

 

 

 

 

Je viens de recevoir une étrange histoire.

 

Je vous la livre en la résumant un peu, comme à mon habitude.

 

 

 

 

 

 

Une fille aveugle se détestait à cause de son handicap.

 

Elle haïssait tout le monde

sauf un garçon qui était son ami.

 

Il était toujours là pour elle.

 

Un jour, elle lui dit :

 

« Si seulement je pouvais voir le monde,

je me marierais avec toi. »

 

 

Un jour,

quelqu'un lui a fait don de ses yeux;

 

Un donneur anonyme.

 

Quand les bandages ont été enlevés,

elle pouvait tout voir,

ainsi que son ami.

 

 

 

 

dessin-turner-like-port.jpg

 

 

 

Il lui dit :

 

« Maintenant que tu peux voir le monde,

veux-tu m'épouser ? »

 

La fille le regarda

et vit qu'il était aveugle.

 

La vue de ses paupières fermées la bouleversa.

Elle ne s'attendait pas à ça.

 

La pensée de le voir ainsi pour le reste de sa vie  

ne lui plut pas  

et elle refusa de l'épouser.

 

Son ami la quitta

en pleurs.

 

Quelques jours plus tard,

il lui fit parvenir un message qui disait :

 

« Prends bien soin de tes yeux, ma chérie,

car avant qu'ils deviennent les tiens,

ils étaient miens.»

 

 

 

 

 

*****

 

 

 

Une histoire impossible ?

Oui sans doute.

 

Mais pourtant, comme cette fille, n'avons nous pas tout reçu  ?

De nos parents d'abord.

De donneurs souvent anonymes ensuite.

 

Nos yeux, nos membres, nos intelligences.

 

On nous a donné le feu, la roue,

mais aussi le blé, le lait et le beurre.....

la liste est infinie.

 

On nous a tout appris,

à parler, à lire, à écrire, 

 à nous servir d'une bicyclette, d'une voiture, d'un ordinateur......

 

Bref  : notre corps, notre vie...

Tout nous a été donné.

 

Nous avons tout reçu.

 

Certes nous ne sommes pas parfaits.

 

Le monde ne l'est pas non plus.

 

Ne voulons-nous pas l'épouser ?

 

 

                                                                              *****

 

 

 

 

 

Publié dans conte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sounick 07/02/2012 17:49


Belle réflexion sur la vie ! Pourquoi dit-on que l'amour est aveugle ? Pas sûr ! Bravo Kasimir

kasimir, dit pinson déplumé 07/02/2012 21:15



il empêche sans doute de voir les défauts de l'aimé :


on le voit comme on souhaite qu'il soit



Florentin 06/02/2012 19:54


Cela me rappelle quelque part "La symphonie pastorale" d'André Gide. En lui faisant part de son cadeau (magnifique au demeurant), le jeune homme de ton histoire fait un cadeau vraiment
empoisonné à son ex-amoureuse. De quoi la rendre folle. Il aurait mieux fait de la fermer. Mais peut-être au fond voulait se venger d'avoir été jeté. L'amour épuré, donné sans conditions,
totalement oblatif, ça existe ? Florentin.

kasimir, dit pinson déplumé 06/02/2012 21:05



ça existe peut-être


tu en connais des cas ? 


j'aurais tendance à penser qu'il y a toujours une part égocentrique


comment pourrait-il se faire que cette part soit absente ?


sauf dans une vision idéalisante


et nous avons tellement besoin de croire que l'idéal existe que nous avons inventé ....


mais non, tais-toi pinson, tu vas encore dire des conneries !



telos 06/02/2012 17:22


c'est un cercle on redonne tout aussi..  avec face book je ne sais si ce conte serait le même.. tu devrais le réactualiser..lol...


bon je délire..suis pas fan des bons sentiments..relol..


et puis " épouser " quel vilain mot!!!!!.quand je regarde ce que les gens en font!!!!. allez je file


 bise Kasimir

kasimir, dit pinson déplumé 06/02/2012 20:59



tu as raison Telos, c'est un cercle, le passage d'un témoin dans une course de relais,


et  on redonne tout


que veux tu dire par réactualiser ?


le don des yeux, c'est plutôt futuriste ....


car greffer un nerf optique, c'est trés loin d'être d'actualité. 


ah... je ne m'étonne pas que tu réagisses au mot "épouser" !!!!


mais on peut aussi l'utiliser dans un autres sens, comme quand on parle d'épouser une cause.


Bon, file, file !


Et moi aussi je file. 



H2O 06/02/2012 17:17


Le bon sens n'est plus à la mode, trop rétro... Je préfère la notion de partage plutôt que de don, dans le mariage comme dans les relations aux autres...vraiment il y a en moi une part d'égoisme
que j'assume.


Epouser le monde ? encore faut-il qu'il accepte... il y a pas mal d'exclus hélas...

kasimir, dit pinson déplumé 06/02/2012 20:35



le bon sens n'est peut-être plus à la mode dans les cercles où l'on se targue de parler...


et ça ma foi je n'en sais rien


mais il est toujours essentiel dans la vie pratique


le budget et la direction d'une usine, d'une ferme, d'un navire, ou d'un ménage,


ne peut durer hors du bon sens


ou on se retrouve comme ce gros con de paquebot de luxe,


le ventre en l'air devant la côte italienne. 


Mais ma foi tu as peut-être bien raison : il vaudrait mieux parler de partage plutôt que de don.


Si ce que j'ai je l'ai reçu, je puis le partager, pas le donner vraiment. 


Je ne suis pas réellement propriétaire de ce que j'ai eu la chance de recevoir. 


Je pense à ce que nous avons appris au cours de nos études,


nous qui avons eu l'extraordinaire chance d'en faire.


Ce savoir est-il nôtre ?


Pouvons-nous en tirer un sentiment de supériorité,


et le garder jalousement, ne le distiller que moyennant finance ?


N'est-il pas plus logique de le donner à ceux qui sont désireux de l'accueillir,


de le donner gratuitement de même qu'il nous a été donné gratuitement .....


Donc je suis d'accord avec toi : parlons de partage.


 



H2O 06/02/2012 15:38


C'est trés symbolique... comme quoi, il faut rester prudent et ne donner qu'un oeil ... comme en amour.... rester un peu
égoiste sans l'être totalement...


Bonne journée ami pinson

kasimir, dit pinson déplumé 06/02/2012 16:32



ce n'est pas de l'égoisme au sens péjoratif du terme


c'est seulement du bon sens


et l'amour de soi est également indispensable à la vie


quand tu te laves, quand tu manges, tu fais quelque chose pour toi. 


Qui le fera si tu ne le fais pas ?       



ramon 05/02/2012 22:02


Il est fort, ce conte!


Il y a du vrai dans ce qu'il raconte,


et dans ce que tu racontes après !


Bonne soirée l'ami

kasimir, dit pinson déplumé 06/02/2012 16:17



je crois que c'est le secret même des contes


il semblent dire souvent des choses absurdes, impossibles, irrationnelles, parfois scandaleuses.


Mais c'est d'autre chose dont ils veulent parler


Salut Ramon



L@urence 05/02/2012 21:50


bonsoir Kasi et oui, fini le recensement


j'ai eu du nez de mettre le turbo car avec ces froids cela n'aurait pas été marrant, déjà que je tousse ...


le 16 Février, je serai au 113 rue des dames à Paris


gros bisous et bonne nuit

kasimir, dit pinson déplumé 05/02/2012 23:25



rue des dames ?


oh oh oh ! voilà un drôle de nom !!!!


tu présentes des photos dans une salle ?


c'est bientôt la gloire alors? bravo.



Jackie 05/02/2012 12:05


Égoïsme ? oui, sans doute. Mais peut-être aussi, peur, peur de ne pas pouvoir assumer de vivre toute une vie ainsi...Réflexe somme toute bien naturel qui n'est pas si rare que ça...


Je t'embrasse Pinson .

kasimir, dit pinson déplumé 06/02/2012 16:07



Alors réflexe naturel et sain


le "don de soi" qui irait jusqu'à se détruire soi même dans une oeuvre qu'on serait incapable de mener à bien ne serait pas un acte d'amour mais une
soumission à la notion abstraite et mortifère d'un devoir.


Si vous ne savez pas nager, devez-vous vous jeter dans une rivière...


pour sauver une personne qui se noie ?


 


 


 





 



sittelle 05/02/2012 12:03


Voilà ce qu'il faudrait pour lire les pensées... c'est encore plus bizarre et ça marche; mais comment ? 


http://www.k-netweb.net/projects/mindreader/ 

kasimir, dit pinson déplumé 06/02/2012 16:14



tu dis que ça marche ?


alors moi y en être bête


avec moi ça marche pas !!!!!



ozymandias 05/02/2012 11:57


quelle égoiste cette fille... et quel pauvre homme ce garçon, sa vie est fichue par amour mais il ne s'attendait certes pas à çà...


à méditer et à réfléchir sur l'ingratitude des gens... lui n'a pas hésité à la fréquenter aveugle et elle elle fait quoi ??


c'est horrible, quel froid tu jettes


mais c'est nécessaire mon Pinson


je t'embrasse


joelle

kasimir, dit pinson déplumé 06/02/2012 15:48



pardon Joelle !


mais ne t'arrête pas trop à la littéralité de ce récit


je crois qu'il s'agit là d'une allégorie du don


et de sa difficulté. 


Un pompier qui met sa vie en jeu pour sauver un inconnu,


un instit qui corrige des copies tard dans la nuit,


une mère qui se dévoue pour ses enfants, qui s'épuise au travail,


toi même peut-être dans ton travail, 


 eux ou toi, vous êtes peut-être représentés par le personnage de ce garçon


 



sittelle 05/02/2012 11:39


Egoiste ?... oui et non, la jeune aveugle devient enfin libre et devrait s'enchainer par reconnaissance, sans forcément aimer... qui sait comme chacun réagirait dans cette situation bizarre; elle
me fait peur, ton histoire, car je ne connais que trop ces problèmes de vue, yeux, médecine chez père, oncle et fille.


Tu "vois" au fond, ils auraient dû partager, à chacun son oeil !!! il faut réfléchir un peu, tout de même dans la vie !!!   Bon, tu vas me gronder, alors je vais aller voir la neige du
jardin, gros bisous Pinson; tu as assez de graines d'avance, j'espère ? 

kasimir, dit pinson déplumé 06/02/2012 15:03



Te gronder ?


Mais de quel droit et pour quel motif ? 


Tu sais, j'ai pensé à toi et à ton mari en écrivant ces lignes


Il m'est également venu à l'esprit qu'il aurait pu ne lui en donner qu'un.


Mais je crois que si on prend cette histoire au plus prés du texte, elle est sans solution valable. 


Je la lis plutôt comme une allégorie, un symbole.


De quoi ?


Mais de notre vie. 


Et moi c'est à la jeune fille que je me suis identifié.


 jeune homme représentant le monde, la nature, la civilisation, mes parents, la société, plus spécialement tous ceux qui m'ont donné un coup de main,
et grâce à qui je suis aujourd'hui qui je suis.


Alors la question : "veux tu m'épouser ?" change évidemment de sens. 


Ce dont il est question, c'est d'un immense sentment de reconnaissance. 


Pas question de "s'enchaîner " à qui que ce soit par respect d'une obligatoire reconnaissance. 


L'amour ne réduit personne en esclavage.


L'amour ne peut vivre qu'hors de toute cage. 


C'est un enfant de Bohème, un oiseau de liberté.


Ce n'est pas en devenant esclave qu'on peut l'exprimer. 



ALN 05/02/2012 11:35


Méditation profonde!Savoir recevoir et savoir donner, pas si facile que ça....Et parfois, il faut réfléchir avant de savoir à qui on donne , m^me 10 euros...


Mais là c'est le don des yeux....Ouah ouh!Ce conte ouvre m^me la réflexion sur le don de reins , par exemple ( puisque possible de son vivant)Je ne trouve pas cette histoire impossible!

kasimir, dit pinson déplumé 06/02/2012 14:33



Oui, elle n'est pas impossible


en tout cas elle est pensable


mais tu pointes une réelle difficulté : le don


s'il n'est pas un acte purement matériel


il devient trés chargé en sens


pas question ici de "mérite" ou de supériorité, ou de générosité.


Donner, recevoir, ce sont les deux temps de l'amour


comme l'inspir et l'expir sont les deux temps de la respiration


il n'y en a pas un qui soit "supérieur " à l'autre.  


Mais nous sommes obnubilés par une notion de hiérarchie


elle nous poursuit jusque là !!!!



hélène 05/02/2012 09:32


Ce conte reflète bien l'égoïsme qui règne un peu partout, beaucoup sont centrés sur leur propre personne, mais heureusement il y a encore des coeurs qui battent pour les autres..


Une journée pleine de douceur pour tous.


hélène


.

kasimir, dit pinson déplumé 05/02/2012 23:45



le "jeu" qui se joue entre les êtres est vraiment étrange


ce que l'on reçoit des autres, qui pourrait l'évaluer ?


En sommes-nous conscients nous mêmes ? 


je veux dire de ce que nous recevons ? 


probablement pas


et nous considérons tout ce qui nous a été donnés comme un droit,


quelque chose qu'on nous devait.


et encore on estime n'avoir pas assez reçu


on ne pense pas à dire merci à la vie.


Ce conte m'a bouleversé, vraiment, jusqu'à une émotion forte,


car j'ai pensé à mes parents, auxquels j'ai reproché tant de choses dans mon coeur.


Or ils m'ont tout donné, en tout cas tout ce qu'ils ont pu. 


Or je ne leur ai pas manifesté ma reconnaissance comme ils le méritaient,


je ne leur ai pas donné ma tendresse


et ça ça me fait terriblement mal de le penser !



eMmA 05/02/2012 08:39


Ou lui faire les yeux doux ?

kasimir, dit pinson déplumé 05/02/2012 23:34



 


                                           



gazou 05/02/2012 07:32


J'aime bien ta conclusion, le monde n'est pas parfait, nous non plus, tout nous a été donné...pourquoi ne pas accueillir ce qui est là?


bon dimanche Kasimir...

kasimir, dit pinson déplumé 05/02/2012 22:08



ça doit être cela qui s'appelle épouser le réel


bonne semaine Gazou


je te la souhaite pas trop ventée



lenez o vent 05/02/2012 06:25


le handicap  et ses barrières


ton histoire en est un reflet


bisous Pinson

kasimir, dit pinson déplumé 05/02/2012 22:06







erato:0059: 04/02/2012 23:28


Faut-il croire les promesses  ? Un bel exemple d'ingratitude ......! Les deux sont à plaindre , elle , car sa vie ne sera pas sereine ni chaleureuse et lui , qui sera à jamais cruellement
éprouvé par une promesse non tenue et qui manquera de confiance dans l'autre.


Douce soirée, bisous Pinson

kasimir, dit pinson déplumé 05/02/2012 21:49



crois-tu que je vais trouver un jour une histoire enfin drôle qui ne nous fera que rire ?


je commence à en douter 


bisous Andrée


la cheminée a bien marché... telle que sur l'image !



L@urence 04/02/2012 22:33


il fait méditer ce conte !


l'egoîsme mis au grand jour


recevoir mais savoir donner en retour ...


et moi je te donne plein de bisous Kasi


j'ai fini mon recensement !

kasimir, dit pinson déplumé 05/02/2012 21:44



fini ton recensement avant que tombe la neige ?


tu as eu de la chance


mais maintenant de dois être dans  le palais des splendeurs !


plein de bisous pour toi aussi



Catherine D 04/02/2012 21:08


cette histoire donne froid dans le dos... oui, l'égoïsme est humain , mais il est triste de voir les gens fuir parce qu'on a un handicap, ou qu'on est malade, ou....
mais c'est si courant ! au début on n'y croit pas, et puis il faut se rendre à l'évidence!
bonne soirée, Kasimir

kasimir, dit pinson déplumé 05/02/2012 21:20



il y a aussi le problème de la gratitude


elle semble lourde à porter


oublier le bienfait reçu semble soulager certaines personnes


vaste question


bise à toi, Catherine



Josiane 04/02/2012 20:33


Un super  bel exemple d'égoïsme!

kasimir, dit pinson déplumé 05/02/2012 21:06



Le récit s'arrête quand la révélation lui est faite concernant l'identité du donateur. 


Rien n'est dit de ce qui s'est passé dans son coeur ensuite


peut-être pour laisser le champ libre à tous les possibles.